Contenus

Comprendre le test de dépistage de l’hépatite C

Points essentiels

  • Le seul moyen de confirmer qu’une personne est porteuse de l’hépatite C est de passer un test de dépistage.
  • Un diagnostic précoce est important en vue de prévenir les lésions et les maladies du foie et de réduire la transmission du virus dans la collectivité.
  • De nombreuses raisons peuvent inciter à demander ou à se voir recommander un test de dépistage de l’hépatite C.

Le seul moyen de confirmer qu’une personne est porteuse de l’hépatite C est de passer un test de dépistage.

Le virus de l’hépatite C peut être présent dans l’organisme pendant 20 à 30 ans sans provoquer de symptômes, ce qui rend plus difficiles le dépistage et le diagnostic précoces de cette infection. En l’absence de traitement, l’hépatite C chronique peut provoquer une inflammation et des lésions du foie pouvant aboutir à une cirrhose ou à un cancer. Un diagnostic précoce est un moyen de favoriser l’accès au traitement, ce qui permet de guérir plus de 95 % des personnes atteintes d’hépatite C.

Raisons pour lesquelles un diagnostic précoce est important

Un diagnostic précoce est important, car il permet de prévenir les lésions et les maladies du foie. Lorsqu’une personne reçoit un diagnostic d’infection par l’hépatite C, elle peut accéder à un traitement, à des soins et à d’autres formes de soutien afin d’améliorer sa santé et de prévenir la transmission du virus aux personnes de son entourage qui sont susceptibles de le contracter.

Un diagnostic précoce a également une incidence favorable sur les efforts de prévention. En effet, une personne ayant guéri de l’hépatite C ne peut plus transmettre le virus à d’autres personnes. Cependant, elle peut être réinfectée si elle est à nouveau exposée au virus. Le traitement peut empêcher la transmission entre individus, mais il permet également de limiter la propagation au niveau de la collectivité. En traitant les personnes porteuses de l’hépatite C, on diminue la quantité de virus en circulation dans la collectivité, ce qui réduit le risque de le contracter. Cela contribue à réduire la propagation du virus dans l’ensemble de la collectivité.

Raisons de passer un test de dépistage de l’hépatite C

L’hépatite C se transmet par les contacts de sang à sang. De nombreuses raisons peuvent inciter à demander ou à se voir recommander un test de dépistage de l’hépatite C.
En voici quelques-unes :

  • Avoir possiblement été exposé au virus de l’hépatite C par contact avec le sang d’une autre personne, récemment ou dans le passé.
  • Avoir pris part, même une seule fois, à une activité dans le cadre de laquelle l’hépatite C peut se transmettre d’une personne à une autre.
  • Avoir vécu dans un pays où l’hépatite C est répandue.
  • Avoir reçu une transfusion de sang ou une greffe d’organe au Canada avant 1992.
  • Présenter des symptômes correspondant soit à une infection précoce (ou aiguë), soit, le plus souvent, à une maladie hépatique avancée.
  • S’apercevoir, à l’occasion d’un examen de routine, que les taux d’enzymes hépatiques ALT et AST se situent en dehors de la plage normale (des taux élevés d’enzymes hépatiques peuvent indiquer une atteinte hépatique en cours, possiblement causée par une infection par le virus de l’hépatite).

Ressources à l’intention des prestataires de services

Ressources à l’intention des clients