Commander en ligne
CATIE

L’essentiel de l’hépatite C

Une introduction à la transmission, à la prévention, au dépistage et au traitement de l’hépatite C.

Contenu

Qu’est-ce que l’hépatite C?

Image
hep c basics

L’hépatite C est une infection du foie causée par le virus de l’hépatite C. Au fil du temps, le virus provoque des lésions et des cicatrices au foie et peut vous rendre très malade.

L’hépatite A et l’hépatite B peuvent aussi affecter le foie. Ces virus peuvent être confondus avec celui de l’hépatite C, mais ils sont en fait différents.

Pour en savoir plus sur les différents types d’hépatites, consultez Les autres types d’hépatites.

À propos du foie

Vous ne pouvez pas vivre sans votre foie. En effet, c’est un organe très important, car il aide l’organisme à combattre les infections, à décomposer les toxines comme l’alcool et les drogues, à digérer les aliments et plus encore. Un foie endommagé aura davantage de difficulté à accomplir ces fonctions essentielles.

Comment se transmet l’hépatite C?

Image
L'essentiel de l'hépatite C - sang

 

Le virus de l’hépatite C pénètre dans la circulation sanguine par une coupure de la peau ou des muqueuses du nez ou de la bouche. L’hépatite C est un virus très résistant : il peut survivre dans une gouttelette de sang invisible à l’œil nu et vivre à l’extérieur de l’organisme pendant plusieurs jours. Dans certaines conditions, comme à l’intérieur d’une seringue, le virus peut survivre plusieurs semaines. Cela signifie qu’il peut aussi se transmettre par le sang séché.

Voici les principales voies de transmission de l’hépatite C :

  • Le partage de matériel de consommation pour s’injecter, fumer ou sniffer/inhaler des drogues.
  • La réutilisation de matériel de tatouage ou de perçage mal nettoyé.
  • La réutilisation de matériel médical à usage unique, comme les aiguilles pour l’administration de vaccins ou de médicaments, ou de matériel médical mal nettoyé. Ces cas sont très rares au Canada.
  • Une transfusion sanguine ou une greffe d’organe n’ayant pas été soumise à un dépistage de l’hépatite C. Au Canada, un test de dépistage de l’hépatite C est effectué sur les dons de sang depuis 1990. Dans certains pays, le sang n’était pas testé jusqu’à tout récemment.
Image
hep c basics

 

L’hépatite C peut aussi être transmise de ces manières :

  • Le partage d’articles personnels comme les brosses à dents, les rasoirs et les coupe-ongles sur lesquels il peut y avoir des traces de sang, peut transmettre l’hépatite C.
  • La transmission de l’hépatite C lors des relations sexuelles est rare. Le risque de transmission augmente avec la présence de certains facteurs comme les relations sexuelles anales sans condom ou les relations sexuelles de groupe, la consommation de drogues avant ou durant les rapports sexuels, les actes sexuels en présence de sang, ou si vous ou votre (vos) partenaire·s avez le VIH ou toute autre infection transmissible sexuellement.
  • L’hépatite C peut se transmettre du parent à l’enfant durant la grossesse ou l’accouchement, mais c’est également rare.
Image
hep c basics

Pour en savoir plus sur la transmission de l’hépatite C de personne à personne, consultez Comment la transmission de l’hépatite C a lieu.

Comment peut-on prévenir l’hépatite C?

Image
L'essentiel de l'hépatite C - reduction des méfaits

 

Si vous vous injectez, fumez ou sniffez/inhalez des drogues :

  • Si vous vous injectez des drogues, utilisez votre propre matériel neuf (aiguilles, seringues, filtres, eau et sécuricups).
  • Si vous fumez des drogues, utilisez vos propres pipes ou tiges et pièces buccales.
  • Si vous sniffez/inhalez des drogues, utilisez votre propre papier à rouler ou paille.
Image
hep c basics

Ne consommez pas seul·e.
Ayez de la naloxone sur vous, apprenez à vous en servir et informez les autres que vous en avez.

Autres manières de prévenir l’hépatite C :

  • Utilisez du matériel stérile, de nouvelles aiguilles et de l’encre neuve lorsque vous vous faites tatouer et percer.
  • Ne partagez pas vos articles de soins personnels qui peuvent porter des traces de sang, comme les rasoirs, les coupe-ongles et les brosses à dents.
  • Utilisez un condom et du lubrifiant lors de vos relations sexuelles si le risque de transmission de l’hépatite C est élevé.
  • Passez un test de dépistage de l’hépatite C pour connaître votre statut.
Image
hep c basics

Pour connaître des façons de prévenir l’hépatite C, consultez la section prévention et réduction des méfaits d’Hépatite C : Un guide détaillé.

Comment puis-je savoir si j’ai l’hépatite C?

Image
L'essentiel de l'hépatite C - depistage

 

Vous pouvez avoir l’hépatite C depuis plusieurs années sans avoir de symptômes ni être malade, même si le virus peut être en train d’endommager votre foie. Pour en savoir plus sur l’hépatite et les dommages qu’elles causent à l’organisme, consultez Intro à l’hépatite C.

La seule manière de savoir si vous avez l’hépatite C est de vous faire tester.

Plus tôt vous saurez que vous avez l’hépatite C, plus vite vous pourrez vous faire traiter, moins le virus de l’hépatite C aura le temps de provoquer des lésions au foie.

Deux analyses sanguines différentes sont nécessaires pour confirmer le diagnostic :

La première étape est un test de dépistage, ou un test de détection des anticorps de l’hépatite C. Il permet de vérifier si vous avez déjà eu l’hépatite C.
Image
hep c basics
La seconde étape est un test de confirmation, ou un test de détection de la charge virale de l’hépatite C. Il permet de vérifier si vous avez actuellement l’hépatite C.
Image
hep c basics

Parfois, les deux tests sont effectués en utilisant le sang recueilli lors d’une seule visite. Dans d’autres cas, il se peut que vous deviez vous déplacer à nouveau pour fournir un autre échantillon de sang pour le second test. Parlez des tests de dépistage de l’hépatite C à votre infirmier·ière ou médecin.

Pour en savoir plus sur le dépistage de l’hépatite C, consultez la section sur le dépistage de l’hépatite C d’Hépatite C : Un guide détaillé.

Peut-on guérir de l’hépatite C?

Image
L'essentiel de l'hépatite C - traitement

 

Environ une personne sur quatre élimine l’hépatite C d’elle-même, mais la plupart des personnes doivent suivre un traitement pour en guérir. Si une personne n’élimine pas le virus après six mois, on dit qu’elle est atteinte d’une infection à l’hépatite C chronique. Souvenez-vous que la seule manière de savoir si vous avez l’hépatite C est de vous faire tester.

Si vous avez l’hépatite C, parlez à votre infirmier·ière ou médecin de vos options de traitement.

  • Le traitement est offert sous forme de comprimés, engendre peu d’effets secondaires et doit habituellement être pris pendant 8 ou 12 semaines.
  • Pour la plupart des personnes, le coût du traitement est couvert par l’assurance maladie publique (provinciale, territoriale ou fédérale). Les régimes d’assurance privée peuvent aussi couvrir le coût du traitement.
Image
hep c basics

Il y a de nombreux avantages à guérir de l’hépatite C :

  • Vous pourriez éviter d’endommager davantage votre foie. Le traitement permet aussi de prévenir l’insuffisance hépatique et réduit les risques d’avoir un cancer du foie ou de mortalité.
  • La santé de votre foie pourrait s’améliorer au fil du temps.
  • Votre qualité de vie pourrait s’améliorer. Par exemple, certaines personnes ont plus d’énergie, dorment mieux et ressentent moins de douleurs corporelles une fois guéries.

Il n’existe pas de vaccin pour prévenir l’infection à l’hépatite C, et personne n’est immunisé contre le virus. Même si vous avez déjà eu l’hépatite C, vous pouvez être réinfecté·e si le virus pénètre dans votre sang. Vous devrez être traité·e à nouveau si votre organisme n’élimine pas le virus par lui-même.

Pour en savoir plus sur la guérison de l’hépatite C, consultez la section sur le traitement de l’hépatite C d’Hépatite C : Un guide détaillé.