Hépatite C : Un guide détaillé

Les signes et symptômes

Points clés

  • Plus de la moitié des personnes atteintes d’hépatite C n’en présentent aucun signe ou symptôme au début. Elles peuvent avoir l’hépatite C pendant de nombreuses années avant que des signes ou symptômes ne se manifestent.
  • La seule façon de savoir si une personne a l’hépatite C consiste à lui faire passer un test de dépistage.
  • Les symptômes de l’infection aiguë (initiale) à l’hépatite C incluent la fatigue, une sensibilité du côté droit de l’abdomen, une diminution de l’appétit avec possibilité de perte de poids, des symptômes grippaux, des nausées, des éruptions cutanées, une urine foncée et des selles pâles ou couleur d’argile.
  • Les complications médicales importantes de l’hépatite C en phase avancée peuvent inclure des hémorragies internes, des infections abdominales, la jaunisse ou la coagulation sanguine retardée.

La plupart des personnes atteintes d’hépatite C n’éprouvent aucun symptôme lorsqu’elles se font infecter (c’est-à-dire durant la phase aiguë de l’infection à l’hépatite C). De nombreuses personnes vivent avec l’hépatite C pendant de nombreuses années, voire des décennies, avant que des symptômes ne surviennent.

La seule façon de savoir si une personne a l’hépatite C consiste à lui faire passer un test de dépistage. Toute personne à risque devrait se faire tester pour l’infection à l’hépatite C. Personne ne devrait attendre que des symptômes se manifestent.

Les symptômes de l’infection aiguë

Peu de gens présentent des symptômes durant l’infection aiguë (infection à l’hépatite C qui dure depuis moins de six mois). Les symptômes en question peuvent inclure les suivants : fatigue, sensibilité ou douleur continue du côté droit de l’abdomen, diminution de l’appétit accompagnée éventuellement d’une perte de poids, symptômes grippaux, nausées, tendance à saigner ou à avoir facilement des bleus, jaunisse (coloration jaunâtre de la peau et du blanc des yeux), éruptions cutanées, urine foncée et selles pâles ou couleur d’argile. Ces symptômes disparaissent souvent après une courte période.

Les symptômes de l’infection chronique

Si l’infection à l’hépatite C progresse jusqu’à la phase chronique (infection à l’hépatite C qui dure depuis plus de six mois), il peut s’écouler des années avant que des symptômes n’apparaissent. Les symptômes d’une insuffisance hépatique avancée causée par l’infection chronique à long terme peuvent inclure les suivants : jaunisse, accumulation de liquide (ascite ou œdème) et présence de sang dans les selles ou des vomissements. Les personnes atteintes d’hépatite C chronique sont également sujettes à des perturbations du sommeil, à la dépression, à la perte de poids, à la sécheresse et aux démangeaisons de la peau ainsi qu’au « brouillard cérébral », mais la cause précise de ces symptômes demeure inconnue.

Les femmes et l’hépatite C chronique

Chez les femmes souffrant d’hépatite C chronique, les dommages au foie se produisent généralement plus lentement que chez les hommes (environ à moitié moins vite). Cela peut changer à mesure que la femme vieillit, car les dommages au foie peuvent se produire plus rapidement durant ou après la ménopause.

La gestion des symptômes

Certains signes et symptômes de l’hépatite C peuvent causer un léger inconfort qu’il est possible de gérer. D’autres constituent des complications médicales importantes, telles qu’une accumulation de liquide (ascite ou œdème), des hémorragies internes et la jaunisse. Toute personne qui éprouve des symptômes devrait en parler régulièrement avec un professionnel de la santé. Si les symptômes s’aggravent de façon prononcée, la personne devrait envisager de se rendre au service des urgences d’un hôpital.

Dans la liste suivante, cliquez sur n’importe quel symptôme pour en savoir plus, y compris la cause et le traitement.

Remarque : Il est important de signaler que la simple présence de certains symptômes ne veut pas dire que la personne a automatiquement l’hépatite C. On ne doit pas fixer son attention sur l’hépatite C au risque de négliger d’autres problèmes de santé possibles.

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Veuillez remplir un court sondage pour donner votre rétroaction sur CATIE et votre nom pourra être inscrit à un tirage pour gagner une carte-cadeau.