Hépatite C : Un guide détaillé

Se préparer au traitement

Points clés

  • Avant qu’une personne commence son traitement, il peut être utile de lui offrir du soutien pour établir un plan de traitement.
  • La nature du soutien sera différente pour chaque personne. Il pourrait s’agir d’établir un plan pour prendre son traitement tous les jours comme il est prescrit par son professionnel de la santé, de dresser une liste de personnes de soutien et d’autres ressources utiles, d’élaborer un plan de contraception durant le traitement ou encore de mettre la personne en contact avec les programmes qui couvrent le coût du traitement de l’hépatite C.

Le traitement de l’hépatite C consiste habituellement à prendre un à trois comprimés une fois par jour pendant huit ou 12 semaines, et les effets secondaires sont peu nombreux. Certaines personnes trouvent qu’il est facile d’intégrer le traitement dans leur routine quotidienne. D’autres voudront peut-être recevoir du soutien afin de se préparer à commencer et à poursuivre le traitement. Voici quelques façons d’aider une personne à se préparer à suivre son traitement et à rester dans la bonne voie.

Le plan pour prendre son traitement de l’hépatite C

Le traitement consiste habituellement à prendre un à trois comprimés une fois par jour pendant huit ou 12 semaines. Certaines personnes doivent prendre leurs comprimés deux fois par jour, et le traitement peut durer jusqu’à 16 semaines dans certains cas. Pour donner au traitement les meilleures chances possibles de guérir l’hépatite C, il est important de prendre les comprimés tous les jours pour toute la durée du traitement et ce, en suivant fidèlement les posologies prescrites par son professionnel de la santé. On appelle cela l’observance thérapeutique.

Un élément de la préparation au traitement consiste à s’assurer que la personne dispose des soutiens dont elle aura besoin pour suivre fidèlement son traitement. Il peut être utile d’encourager la personne qui s’apprête à commencer son traitement à élaborer un plan pour bien suivre son régime. Les suggestions suivantes pourraient être utiles à cet égard :

  • Choisir une heure propice pour prendre ses comprimés tous les jours; il pourrait s’agir de prendre ses comprimés à la même heure où l’on fait des activités quotidiennes comme se brosser les dents ou souper.
  • Faire un « essai » avant de commencer le traitement afin de pouvoir reconnaître les obstacles éventuels à l’observance. On pourrait s’exercer à suivre sa routine de traitement à l’aide de bonbons ou de pastilles, par exemple.
  • Obtenir un exemplaire écrit du plan de traitement. Ce dernier devrait inclure une liste facile à suivre des médicaments, l’heure des prises et le nombre de comprimés nécessaire.
  • Utiliser des minuteries ou des alarmes pour se rappeler de prendre ses comprimés tous les jours.
  • Utiliser un outil pour suivre le fil des prises de médicaments, tel qu’une plaquette alvéolée, un contenant à compartiments quotidiens, une appli ou un journal.
  • Si cela est possible, organiser la dispensation quotidienne ou hebdomadaire du traitement afin de suivre le fil des prises de médicaments.
  • Établir un réseau de soutien constitué de membres de sa famille, d’amis, de fournisseurs de services et d’autres personnes de soutien qui peuvent faciliter l’observance.
  • Parler à d’autres personnes qui suivent un traitement de l’hépatite C ou qui en ont suivi un.

Pour en savoir plus sur les moyens de soutenir les personnes qui consomment des drogues pendant qu’elles suivent un traitement de l’hépatite C, voir Le soutien aux personnes atteintes d’hépatite C qui consomment des drogues ou de l’alcool.

La santé mentale, le bien-être holistique et d’autres soutiens

La nature du soutien sera différente pour chaque personne. Avant de commencer le traitement, toutes les personnes devraient être encouragées à parler de leur situation avec un professionnel de la santé ou un intervenant de soutien digne de confiance. Certaines personnes souhaiteront recevoir du soutien relatif à leur santé mentale et à leur bien-être holistique avant, pendant et après le traitement.

On peut soutenir la santé mentale et le bien-être holistique d’une personne des façons suivantes :

  • La personne peut voir plus souvent ses professionnels de la santé et intervenants de soutien pour faire un bilan.
  • La personne peut être encouragée à communiquer avec ses proches ou à rencontrer une personne de soutien de façon régulière.
  • La personne peut être encouragée à fréquenter un groupe de ses pairs atteints d’hépatite C qui suivent un traitement, si cela est possible. Si la personne a accès à Internet, elle peut également trouver des groupes de soutien en ligne pour les personnes atteintes d’hépatite C.

L’accès à une équipe multidisciplinaire constituée d’infirmières, de médecins, de travailleurs sociaux, d’intervenants de proximité et de personnes ayant une expérience vécue de l’hépatite C peut empêcher les problèmes de santé mentale de devenir un obstacle à l’achèvement du traitement.

Le soutien peut également consister à aider la personne à soumettre une demande d’aide au revenu ou au logement. Le fait d’avoir un lieu sûr où vivre peut aider la personne à suivre le fil de sa médication et à prendre fidèlement son traitement.

Certaines personnes auront besoin d’aide pour planifier leurs repas, afin qu’elles aient régulièrement accès à de la nourriture. Cela peut être particulièrement important si la personne doit prendre ses médicaments avec des aliments.

Le plan de contraception pendant le traitement

Si une grossesse est une possibilité, la personne devrait utiliser la contraception pendant son traitement. Elle pourrait avoir besoin de soutien pour élaborer un plan de contraception.

Le coût du traitement

Pour la plupart des personnes, le coût du traitement de l’hépatite C est couvert par les régimes publics d’assurance médicaments (provinciaux, territoriaux ou fédéral). Pour d’autres, le traitement devrait être couvert par un régime d’assurances privé (d’ordinaire au travail). Les compagnies pharmaceutiques ont également des programmes qui aident les gens à remplir les formulaires de demande de couverture des médicaments et peuvent payer une franchise. La plupart des personnes n’ont pas à payer le traitement de leur poche.

Pour en savoir plus sur les options disponibles pour couvrir le coût des médicaments anti-hépatite C, voir La couverture du traitement de l’hépatite C.

Ressources à l’intention des fournisseurs de services

Ressources à l’intention des clients

Révisé en 2020.