Connectons nos programmes

Infirmier navigateur en VIH 


États-Unis
2017

Une récente étude a évalué l’efficacité d’un programme d’infirmier navigateur pour soutenir l’implication dans les soins et pour améliorer les résultats cliniques chez des vétérans vivant avec le VIH. Parmi les utilisateurs du programme d’infirmier navigateur, on a vu le nombre de visites à la clinique doubler; le renouvellement de médicaments est passé de 41 % à 81 %; et le taux d’atteinte d’une charge virale indétectable après un an (<200 copies/mL) est passé de 48 % à 69 %.

Un programme de navigation dirigé par un infirmier

Le programme a embauché un infirmier afin d’offrir aux vétérans une éducation sur le VIH, des rappels pour soutenir leur assiduité à leurs rendez-vous à la clinique ainsi que des interventions pour améliorer leur observance thérapeutique. Les patients étaient dirigés vers ce soutien en matière de navigation si un membre de l’équipe clinique observait qu’ils étaient peu engagés (p. ex., des absences multiples aux rendez-vous, un manque de constance dans le renouvellement des médicaments et une charge virale élevée). On utilisait un processus de suivi intensif, incluant des appels de l’infirmier navigateur au vétéran et à ses proches à contacter en cas d’urgence.

Diverses stratégies pour accroître l’observance thérapeutique et l’implication clinique ont été utilisées dont :

  • des rappels téléphoniques (pour les rendez-vous et le renouvellement des ordonnances)
  • des rappels par texto
  • des rendez-vous le jour même
  • une collaboration entre le personnel médical et les membres de la famille
  • un renouvellement de piluliers

L’étude a été réalisée à la clinique de soins primaires en maladies infectieuses (MI) de Veterans Affairs à Washington DC, qui vise à créer un « foyer médical » inclusif et tolérant pour les vétérans.

Résultats

Les patients recommandés au programme de navigation dirigé par l’infirmier ont été comparés à l’ensemble de la cohorte de vétérans vivant avec le VIH qui avaient recours à la clinique de soins primaires en maladies infectieuses. Au début du programme, ceux qui se sont inscrits au programme d’infirmier navigateur étaient moins susceptibles d’avoir une charge virale inférieure à 200 copies/mL, moins susceptibles d’avoir un logement permanent, plus susceptibles de consommer des substances et d’avoir une dépression concomitante à leur maladie ou une invalidité, en comparaison avec l’ensemble de la cohorte de recherche de la clinique de soins primaires en maladies infectieuses.

Lorsque les participants au programme de navigation dirigé par l’infirmier étaient suivis approximativement un an après leur inscription au programme, le pourcentage de ceux ayant une charge virale de <200 cellules/mL augmentait de 48 % à 69 %. De plus, l’étude a observé une augmentation considérable du nombre moyen de visites à la clinique (d’une à deux visites) et du taux de renouvellement des médicaments (de 41 % à 81 %).

Qu’est-ce que cela signifie pour les intervenants canadiens?

Cette étude démontre l’importance de soins individualisés, pour une population vulnérable qui présente une variété de comorbidités, de même que les bienfaits possibles de la présence d’un infirmier navigateur au sein d’une équipe de soins primaires qui traite des personnes vivant avec le VIH.

Ce programme a été réalisé avec un groupe de vétérans qui étaient faiblement engagés; cependant, il est possible que l’approche soit utilisable pour d’autres populations où l’on observe des signes de faible engagement.

Il existe des exemples canadiens de services de navigation pour les patients, comme les Services de pairs navigateurs et le Programme de navigation pour problèmes de santé chroniques. Cette étude offre un exemple additionnel des rôles que peut jouer un navigateur de patients, de même que des bienfaits potentiels de l’offre de services de navigation par un infirmier qui fait partie de l’équipe thérapeutique.

Ressources pertinences :

La navigation du système de santé – un examen des données probantes

Navigation pour les patients – un examen des données probantes

ARTAS – sommaire de données probantes

Effective Interventions: Patient Navigation Resources and Tools – Center for Disease Control and Prevention

Référence

Hemmy Asamsama O, Squires L, Tessema A, et al. HIV Nurse Navigation: Charting the course to improve engagement in care and HIV virologic suppression. Journal of the International Association of Providers of AIDS Care. 2017; 1-5.