Un guide pratique des effets secondaires des médicaments anti-VIH

1. Un outil pour vivre en bonne santé

Bienvenue à la deuxième édition d’Un guide pratique des effets secondaires des médicaments anti-VIH, une publication de CATIE (Réseau canadien d’info-traitements sida).

Grâce aux progrès continus accomplis dans le domaine du traitement du VIH, l’avenir des personnes vivant avec ce virus promet d’être meilleur que jamais auparavant. De nombreux problèmes qui étaient courants sous l’effet des traitements disponibles tôt dans l’épidémie ont été minimisés, sinon éliminés.

Malgré l’amélioration considérable du traitement du VIH, de nombreuses personnes atteintes continuent d’éprouver des changements et des problèmes dans leur corps à cause des médicaments qu’elles prennent pour traiter le VIH et, dans certains cas, à cause du virus lui-même. On appelle les problèmes causés par les médicaments des effets secondaires, et leur intensité peut varier de légère à potentiellement mortelle.

Comme vous le verrez dans les sections de ce guide, les médicaments contre le VIH peuvent avoir de nombreux effets secondaires qu’il est possible de résoudre de plusieurs façons. Nous espérons vous aider à mieux comprendre les divers types d’effets secondaires : notre démarche consiste à décrire l’apparence et les sensations associées à chaque effet secondaire, à en examiner les causes éventuelles et à suggérer des solutions possibles. Pour avoir accès à certains des traitements proposés dans ce guide, vous devrez faire appel à votre médecin ou autre professionnel de la santé. Dans d’autres cas, nous suggérons des remèdes en vente libre et des choses que vous pouvez faire vous-même pour vous aider.

Comme son titre l’indique, cette publication se veut un guide pratique. Sentez-vous à l’aise de vous en servir comme bon vous semble. Vous voudrez peut-être le lire du début à la fin ou vous concentrer seulement sur les sections qui se rapportent aux effets secondaires que vous éprouvez.

Les fondations de la santé

Parlant des choses que vous pouvez faire vous-même, mentionnons qu’il existe un certain nombre de pratiques qui constituent les fondations d’une vie vécue en bonne santé avec le VIH, quels que soient les traitements que vous prenez ou les effets secondaires qu’ils peuvent causer.

En premier lieu, rappelons qu’une relation de confiance et de franchise avec votre médecin est très importante pour votre santé générale. Vous et votre médecin aurez à prendre de nombreuses décisions importantes ensemble, notamment les deux suivantes : quand commencer la thérapie antirétrovirale et quelle combinaison de médicaments choisir?

La thérapie antirétrovirale aide à ralentir la production de VIH dans le corps. Grâce à elle, l’infection au VIH s’est transformée de maladie fatale en maladie chronique et gérable. Si votre médecin vous prescrit des médicaments antirétroviraux, il est essentiel que vous les preniez tous les jours, en suivant ses instructions à la lettre. Si vous manquez des doses, le risque que les médicaments deviennent inefficaces à maîtriser le VIH augmentera à mesure que le virus y deviendra résistant.

Une alimentation saine et bien équilibrée consistant en protéines maigres, grains entiers et fruits et légumes de couleurs variées donnera à votre corps les nutriments dont il a besoin pour fonctionner à son mieux. Vous voudrez peut-être compléter votre alimentation au moyen de suppléments de vitamines et d’autres nutriments. Les sections de ce guide regorgent d’informations sur les suppléments nutritionnels.

L’exercice régulier stimule le métabolisme, accroît la masse musculaire, induit la faim et contribue à un sentiment de bien-être global. Pour sa part, un bon sommeil aide le corps à se régénérer et à guérir. Enfin, la réduction du stress favorise un bon état d’esprit et une bonne santé physique, que ce soit par des interactions sociales positives, des techniques apaisantes comme la méditation ou la respiration profonde, le counseling ou la participation à des activités agréables.

Rester au courant

L’information sur les médicaments anti-VIH et leurs effets secondaires évolue constamment au fur et à mesure des découvertes de la recherche. Il n’empêche que de nombreux éléments — les types d’effets secondaires, leur apparence et les sensations provoquées, les causes éventuelles et les façons de les décrire à son médecin — demeurent largement les mêmes. Nous avons essayé de mettre l’accent sur l’information qui n’est pas susceptible de changer rapidement.

Pour obtenir les renseignements les plus à jour sur des médicaments spécifiques et leurs effets secondaires, consultez Nouvelles CATIE et TraitementSida; ces deux publications rendent compte des dernières nouvelles concernant le traitement du VIH. Véritable mine de renseignements, le site Web de CATIE contient aussi de nombreux liens vers des sources électroniques fiables d’information sur le VIH.

Si vous ne trouvez pas de réponse à vos questions sur notre site Web, vous pouvez nous les poser par courriel ou téléphone, et nous ferons de notre mieux pour y répondre. Écrivez-nous à info@catie.ca ou composez le 1-800-263-1638. Le plus important est de vous rappeler que l’information fournie ne remplace en aucun cas les conseils de votre médecin.

Nous avons essayé de faire en sorte que ce guide serve de complément aux autres publications et ressources de CATIE, y compris l’indispensable Vous et votre santé : un guide à l’intention des personnes vivant avec le VIH. Vous et votre santé aborde de nombreux sujets, dont plusieurs sont discutés dans ce guide aussi. Vous allez sans doute remarquer plusieurs similarités entre les deux publications, mais sachez que le présent guide fournit de l’information plus détaillée sur les effets secondaires des médicaments VIH.

L’auteure Lark Lands offre depuis plus de 30 ans de pratiques conseils holistiques pour vivre en santé avec le VIH. Vous trouverez d’autres grands écrits de Lark au www.larklands.net (en anglais seulement), y compris des ressources détaillées sur des effets secondaires spécifiques des médicaments anti-VIH.

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Veuillez remplir un court sondage pour donner votre rétroaction sur CATIE et votre nom pourra être inscrit à un tirage pour gagner une carte-cadeau.