Connectons nos programmes

Test EASY pour le VHC 


Italie
2018

En 2015, un programme pilote de dépistage de l’hépatite C a été offert dans une clinique dentaire communautaire en milieu hospitalier en Italie. Le programme s’appelait Test EASY pour le VHC. Un test de dépistage de l’hépatite C au point de service était offert avant les procédures dentaires de routine. Plus des trois quarts des patients ayant reçu une explication du programme ont accepté de se faire tester. Les patients qui obtenaient un résultat positif obtenaient immédiatement un rendez-vous pour passer un test de confirmation et recevoir des soins. Ce programme pilote suggère que le dépistage au point de service dans une clinique dentaire pourrait être une stratégie efficace pour accroître le dépistage au sein d’une communauté.

Description du programme du test EASY pour le VHC

Dans une clinique dentaire communautaire en milieu hospitalier, les hygiénistes dentaires ont demandé aux patients s‘ils souhaitaient passer un test de dépistage de l’hépatite C avant leurs soins dentaires de routine. S’ils y consentaient, les patients passaient un test au point de service à l’aide d’une analyse de salive qui permettait d’obtenir les résultats lors de la même visite (consulter notre article Point de mire sur la prévention pour en apprendre davantage). Les hygiénistes dentaires effectuaient le test et offraient du counseling avant et après le test.

Les patients qui obtenaient un résultat positif étaient redirigés vers un spécialiste de l’hôpital pour un rendez-vous dans les trois jours ouvrables. Lors de ce rendez-vous gratuit, les patients passaient un test de confirmation et d’autres tests de diagnostic pour détecter des maladies hépatiques. Cet arrimage a permis aux patients ayant participé au programme du test EASY pour le VHC d’être rapidement aiguillés vers un traitement après l’identification de leur charge virale et de leur génotype.

Dans le cadre de ce programme, on a distribué des dépliants dans la salle d’attente pour fournir aux patients de l’information sur la prévention de l’hépatite C. Les hygiénistes dentaires étaient formées pour offrir du counseling avant le test, pour effectuer le test et aider les patients à remplir les formulaires de consentement. Dans le cadre de l’étude, on demandait aux patients de remplir un questionnaire anonyme afin de recueillir de l’information au sujet de leur profil démographique, de leurs comportements à risque pour l’hépatite C et de leurs expériences antérieures de dépistage.

Résultats

Ce dépistage pilote ciblait les patients d’une clinique dentaire communautaire de Milan, en Italie. Les patients de cette clinique représentaient le public général, dont plusieurs n’auraient normalement pas cherché à passer un test de dépistage de l’hépatite C.

  • Au total, 2 377 patients ont été approchés pour passer un test de dépistage et 2 097 (78,4 %) ont passé le test de dépistage.
  • Parmi les patients ayant passé le test de dépistage, 22 cas se sont avérés être positifs (environ 1 % de l’échantillonnage total dépisté). Vingt et un de ces patients connaissaient déjà leur statut pour l’hépatite C et une personne a obtenu un nouveau diagnostic d’infection à l’hépatite C.
  • Parmi les personnes ayant rempli le questionnaire anonyme, 65 % ont signalé n’avoir jamais passé de test de dépistage pour l’hépatite C.

Ces résultats suggèrent que le dépistage au point de service dans les cliniques dentaires peut être une stratégie efficace pour accroître le dépistage de l’hépatite C. La clinique dentaire du programme pilote dessert une population diversifiée, parmi laquelle plusieurs personnes n’avaient jamais passé de test de dépistage. 

Qu’est-ce que cela signifie pour les fournisseurs de services?

Dans ce programme, les hygiénistes dentaires avaient reçu une formation pour effectuer les tests de dépistage de l’hépatite C au point de service et pour offrir du counseling avant et après le test. Les soins dentaires constituent vraisemblablement pour plusieurs personnes une interaction courante et fiable avec le système de soins de santé. Les cliniques dentaires pourraient donc représenter un bon environnement pour le dépistage de l’hépatite C.

De nombreuses cliniques dentaires et de santé publique au Canada ciblent les populations marginalisées, notamment les familles à faible revenu, les populations mal logées, les personnes âgées et autres. La mise en œuvre de programmes semblables au Canada pourrait aider à rejoindre les populations prioritaires qui sont peut-être plus vulnérables à l’hépatite C.

De plus, ce programme démontre que la formation d’autres professionnels de la santé ou de travailleurs communautaires afin que ces derniers puissent effectuer ces tests pourrait également améliorer la capacité à effectuer du dépistage dans la communauté. De tels partenariats ou des partenariats avec d’autres membres de la communauté pourraient aussi être une stratégie efficace pour accroître le dépistage au sein de la population générale.

L’utilisation des tests au point de service et l’arrimage rapide aux soins dans le cadre de ce programme pourraient avoir réduit le nombre de patients perdus au suivi. Les patients avec lesquels on perd le contact pendant l’attente des résultats de tests constituent souvent un obstacle au diagnostic et au traitement de l’hépatite C. Les résultats du dépistage au point de service peuvent être obtenus lors de la même visite. En outre, ce programme s’est associé à un hôpital local pour s’assurer que les patients ayant obtenu un résultat positif obtiennent un rendez-vous de suivi dans les 24 à 72 heures. 

Ressources connexes

Références

  1. Parisi MR, Tecco S, Gastaldi G et coll., Point-of-care testing for hepatitis C virus infection at alternative and high-risk sites: an Italian pilot study in a dental clinic, New Microbiologica, 2017;40(4):242-45.
  2. Shaw JL, Farmer JW., An environmental scan of publicly financed dental care in Canada: 2015 update, Canadian Association of Public Health Dentistry; 2015. Disponible à l'adresse : http://www.caphd.ca/sites/default/files/FINAL%20-%202015%20Environmental%20Scan%20-%20ENGLISH%20-%2016%20Feb%2016.pdf