26 nov. 2021 13h00

Le VIH a fait de moi une magnifique personne: Projection et discussion

Ce webinaire a été présenté en anglais et interprété en simultané en français.

Les recherches démontrent que les personnes vivant avec le VIH qui ont une charge virale indétectable ne peuvent pas transmettre le virus à leurs partenaires sexuel·le·s. Malgré ces progrès remarquables de la médecine, les personnes vivant avec le VIH continuent d’être confrontées à des formes profondes de stigmatisation et de violence. Cela affecte les femmes différemment des hommes et peut entraîner des conséquences négatives sur le long terme.

Le VIH a fait de moi une magnifique personne est un court métrage de 10 minutes réalisé par Edmond Kilpatrick qui raconte l’histoire de Juno Roche, écrivaine, militante et femme trans qui vit avec le VIH depuis plus de 25 ans.

Fortement ancré dans la science sur le VIH, le film se penche sur les questions liées au VIH, à l’intersectionnalité et à l’équité en matière de santé sexuelle. Le film met en scène trois femmes exprimant dans leurs mouvements les paroles de Juno reflétant ce que peuvent éprouver des femmes vivant avec le VIH. L’expérience cinématographique est une scénographie de trois personnes, accompagnée d’une narration franche, accentuée par des repères visuels et des danses individuelles interprétées par ce trio. En plus de la projection, cet évènement en ligne a été l’occasion d’une discussion interactive avec des femmes vivant avec le VIH et des femmes s’employant aux efforts mondiaux de lutte contre le VIH.

En conversation avec :

  • Valerie Nicholson, aînée et paire associée de recherche, Université Simon Fraser; Centre d’excellence sur le VIH/sida de la Colombie-Britannique
  • Juno Roche, écrivaine et narratrice du film
  • Florence Anam, gestionnaire de programme, Global Network of People Living with HIV
  • Marvelous Muchenje, candidate au doctorat, Université de Toronto; travail social et professionnelle de la santé globale
  • Edmond Kilpatrick, producteur et réalisateur
  • Allison Carter, productrice du film, The Kirby Institute and the Australian Human Rights Institute, Université de Nouvelle-Galles du Sud
  • Angela Kaida, productrice du film, Faculté des sciences de la santé, Université Simon Fraser et le Women’s Health Research Institute

Cet évènement en ligne s’adresse à tous les publics, y compris aux personnes vivant avec le VIH, aux intervenant·e·s de la santé, militant·e·s de la communauté, décisionnaires, prestataires de services sociaux, formateur·trice·s en matière de santé sexuelle, scientifiques, personnel enseignant et membres du grand public.