TraitementActualités
185

août/septembre 2011 

Statines et vitamine D : une relation inusitée

Les médecins prescrivent souvent des médicaments appelés statines pour réduire les taux de cholestérol de leurs patients atteints du VIH. De façon générale, lorsque ces médicaments sont utilisés comme il faut chez les bonnes personnes, les statines sont sans danger, bien qu'elles puissent influencer les concentrations d'autres médicaments. Chez une minorité des personnes sous statines, des problèmes peuvent se produire, notamment la faiblesse et la douleur musculaires. Les statines possèdent également de l'activité anti-inflammatoire, ce qui pourrait aider ces médicaments à prévenir les crises cardiaques.

Des études par observation ont permis de constater des associations entre un faible taux de vitamine D dans le sang et une augmentation des risques de complications cardiovasculaires, dont la maladie artérielle périphérique et la crise cardiaque. Toutefois, à cause de leurs limitations inhérentes, les études par observation ne peuvent prouver que les faibles taux de vitamine D causent la maladie artérielle périphérique, les crises cardiaques ou d'autres complications apparentées. Il reste que le potentiel de la vitamine D dans la sphère de la santé cardiovasculaire intrigue encore certains chercheurs, peut-être pour les raisons suivantes, entre autres :

  • Les cellules du revêtement des vaisseaux sanguins sont dotées de récepteurs de la vitamine D. L'exposition à cette vitamine aide à limiter l'épaississement de ce revêtement. Si celui-ci s'épaississait, le flux sanguin serait empêché.
  • Des expériences de laboratoire ont montré que la vitamine D peut aider à réduire l'inflammation. Rappelons que d'autres études portent à croire que l'inflammation joue un rôle dans l'accélération des maladies cardiovasculaires.
  • La vitamine D peut aider à réduire très modestement la tension artérielle.

Les chercheurs de plusieurs pays ont mené des expériences avec des statines afin d'en évaluer l'impact sur les taux de vitamine D chez les personnes séronégatives. Leurs résultats laissent croire ce qui suit :

  • La rosuvastatine (Crestor) peut augmenter de trois fois les taux de vitamine D dans le sang.
  • L'atorvastatine (Lipitor) peut avoir sur la vitamine D un effet semblable à celui de la rosuvastatine.
  • D'autres statines, telles que la lovastatine (Mevacor) et la simvastatine (Zocor), peuvent également augmenter la concentration de vitamine D dans le sang.
  • Contrairement aux statines mentionnées ci-dessus, la fluvastatine (Lescol) ne semble pas augmenter les taux de vitamine D.

Des études de faible envergure ont permis de constater que les suppléments de vitamine D3 (800 UI/jour) pouvaient réduire les taux d'atorvastatine d'environ 10 %, ainsi que celui des produits chimiques qui apparaissent dans l'organisme lorsque ce médicament se dégrade. Cependant, malgré la baisse du taux d'atorvastatine, la combinaison de celle-ci et de la vitamine D a semblé accroître l'activité anticholestérol davantage que l'une ou l'autre de ces substances toute seule. 

En général, les études explorant l'impact des statines sur la vitamine D sont petites. Des essais cliniques plus grands et plus rigoureux seront nécessaires pour éclairer les façons complexes dont les statines et la vitamine D influenceraient mutuellement leurs propriétés et leurs actions.

—Sean R. Hosein

RÉFÉRENCES :

  1. Giannarelli C, Klein RS, Badimon JJ. Cardiovascular implications of HIV-induced dyslipidemia. Atherosclerosis. 2011 Jun 13. [Epub ahead of print]
  2. Grimes DS. Are statins analogues of vitamin D? Lancet. 2006 Jul 1;368(9529):83-6.
  3. Gupta A, Thompson PD. The relationship of vitamin D deficiency to statin myopathy. Atherosclerosis. 2011 Mar;215(1):23-9.
  4. Sathyapalan T, Shepherd J, Arnett C, et al. Atorvastatin increases 25-hydroxy vitamin D concentrations in patients with polycystic ovary syndrome. Clinical Chemistry. 2010 Nov;56(11):1696-700.
  5. Ertugrul DT, Yavuz B, Cil H, et al. STATIN-D Study: Comparison of the influences of Rosuvastatin and Fluvastatin treatment on the levels of 25 Hydroxyvitamin D. Cardiovascular Therapeutics. 2011Apr;29(2):146-152.
  6. Yavuz B, Ertugrul DT, Cil H, et al. Increased levels of 25 hydroxyvitamin D and 1,25-dihydroxyvitamin D after rosuvastatin treatment: a novel pleiotropic effect of statins? Cardiovascular Drugs and Therapy. 2009 Aug;23(4):295-9.
  7. Pérez-Castrillón JL, Vega G, Abad L, et al. Effects of atorvastatin on vitamin D levels in patients wit acute ischemic heart disease.  American Journal of Cardiology. 2007 Apr 1;99(7):903-5.
  8. Pérez-Castrillón JL, Abad L, Vega G, et al. Effect of atorvastatin on bone mineral density in patients with acute coronary syndrome. European Review for Medical and Pharmacological Sciences. 2008 Mar-Apr;12(2):83-8.