Une occasion idéale : Approches relatives aux programmes intégrés en matière d’hépatite C pour les populations prioritaires

Annexe IV Résultats de l’évaluation

Des formulaires d’évaluation ont été distribués aux participants. Le taux de réponse était très élevé, soit 81 % (34/42).

L’événement était pertinent pour tous les participants. La pertinence a été évaluée grâce aux indicateurs suivants :

  • 100 % des participants étaient d’accord ou fortement d’accord pour dire que le dialogue était approprié pour eux.
  • 100 % des participants étaient d’accord ou fortement d’accord pour dire qu’ils utiliseront/appliqueront les connaissances acquises pendant ce Dialogue délibératif dans leur travail.
  • 100 % des participants étaient d’accord ou fortement d’accord pour dire que le Dialogue délibératif était pertinent pour le travail de leur organisme.

Le Dialogue délibératif a atteint ses objectifs globaux.

Connaissances accrues :

  • 97 % des participants étaient d’accord ou fortement d’accord pour dire que le Dialogue délibératif avait augmenté leurs connaissances sur les nouvelles orientations touchant les programmes liés à l’hépatite C
  • 100 % des participants étaient d’accord ou fortement d’accord pour dire qu’ils recommanderaient à CATIE de continuer à offrir ce type d’événement.

Capacité d’intervention accrue :

  • 100 % des participants étaient d’accord ou fortement d’accord pour dire que le Dialogue délibératif avait augmenté leur capacité de faire face à l’hépatite C.

A fourni une occasion de réseautage :

  • 100 % des participants étaient d’accord ou fortement d’accord pour dire que le Dialogue délibératif leur avait donné l’occasion de se réseauter avec d’autres.
  • 97 % des participants étaient d’accord ou fortement d’accord pour dire que le Dialogue délibératif avait facilité la collaboration, le partage de connaissances et le réseautage interrégionaux et intersectoriels entre les directeurs de programmes liés à l’hépatite C.

A fourni une occasion d’explorer les enjeux et de cerner les priorités :

  • 100 % des participants étaient d’accord ou fortement d’accord pour dire que le Dialogue délibératif avait permis de cerner les orientations prioritaires pour les programmes, services et politiques liés à l’hépatite C qui s’adressent à des populations distinctes et qui placent les utilisateurs des services au centre d’un cadre intégré.
  • 97 % des participants étaient d’accord ou fortement d’accord pour dire que le Dialogue délibératif avait aidé à orienter des programmes partout au pays sur les modèles de continuum de soins pour l’hépatite C pour des populations distinctes.