Un guide pratique des thérapies complémentaires

L’homéopathie et le VIH

L’homéopathie implique la prise de remèdes spécialement préparés qui traitent l’ensemble de l’organisme plutôt qu’une maladie spécifique. Les remèdes homéopathiques sont choisis en fonction des caractéristiques physiques, émotives et mentales uniques de la personne qui va recevoir le traitement. Quelque 2 500 remèdes homéopathiques distincts se trouvent sur le marché, et tous sont préparés à partir d’extraits dilués d’animaux, de végétaux et de substances minérales.

Le terme homéopathie signifie littéralement « maladie identique », signification qui se rapporte à l’un des principes les plus importants de l’homéopathie, soit celui de « soigner par les semblables ». L’homéopathie consiste à traiter l’individu à l’aide d’infimes doses de substances naturelles qui, en plus grandes quantités, causeraient des symptômes similaires à ceux dont souffre la personne traitée. C’est ce qu’on appelle le « principe de la similitude ».

Le deuxième principe important de l’homéopathie est celui de la « loi de l’infinitésimalité », qui stipule que plus un remède homéopathique est dilué, plus il est puissant. Les remèdes homéopathiques sont systématiquement dilués en doses infinitésimales. Après chaque dilution, le remède est l’objet d’une succussion, c’est-à-dire qu’il est agité ou secoué vigoureusement.

Certains magasins d’alimentation et de produits naturels proposent des remèdes homéopathiques pour le traitement d’affections courantes. Ces remèdes en vente libre, cependant, ne visent pas des symptômes spécifiques ou ne correspondent pas exactement à des symptômes particuliers. Ils incorporent plutôt une combinaison de remèdes différents communément prescrits pour certaines maladies. En dépit de cette approche dite à large spectre, parce qu’ils sont tellement dilués, ces remèdes comportent peu de risques d’effets secondaires. Pour des traitements spécifiquement ciblés à vos symptômes, consultez un homéopathe qualifié.

Réglementation et formation des homéopathes au Canada

Les homéopathes sont réglementés en Ontario uniquement; ils ne sont pas réglementés dans les autres provinces et territoires du Canada.

Plusieurs ordres professionnels canadiens offrent des cours de formation de trois ans en homéopathie. Certains autres types de praticiens, comme les naturopathes, sont également formés en homéopathie.

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Veuillez remplir un court sondage pour donner votre rétroaction sur CATIE et votre nom pourra être inscrit à un tirage pour gagner une carte-cadeau.