Rester en santé derrière les murs : Le tatouage, le perçage et toi

Si tu comptes te faire tatouer ou percer en prison, il est important de le faire de la façon la plus sécuritaire possible. Tu dois connaître les risques et les mesures que tu peux prendre pour te protéger et pour protéger les autres contre les infections.

Quels sont les risques de contracter l’hépatite C ou le VIH lorsque tu te fais tatouer ou percer en prison?

L’hépatite C et le VIH peuvent se transmettre d’une personne à une autre lorsqu’une quantité de sang d’une personne qui a l’hépatite C ou le VIH entre dans le sang d’une autre personne.

Comme le tatouage et le perçage consistent tous deux à briser la peau, le risque d’infection par l’hépatite C, par le VIH et par d’autres microbes est élevé si les instruments sont réutilisés et qu’ils ne sont pas stérilisés correctement.

Les taux d’hépatite C et de VIH sont plus élevés dans les prisons que dans la population générale. L’hépatite C est beaucoup plus courante dans les prisons que le VIH.

Comment te protéger et protéger les autres?

En ce moment, il n’est pas possible de stériliser le matériel de tatouage et de perçage dans les prisons comme on le fait dans les salons de tatouage et de perçage professionnels. Mais il y a quand même des choses que tu peux faire pour réduire le risque de contracter ou de transmettre l’hépatite C, le VIH ou d’autres infections lorsque tu te fais tatouer ou percer en prison. Cette page t’explique certaines de ces choses.

Avant de te faire tatouer ou percer, examine le travail déjà fait par l’artiste

Parle à d’autres personnes qui se sont fait tatouer ou percer par l’artiste. Demande à voir le travail de l’artiste. Examine comment le tatouage ou le perçage a guéri sur quelqu’un d’autre. Enfin, assure-toi que l’artiste connaît les précautions qu’il faut prendre pour prévenir l’infection et la transmission de maladies infectieuses.

Tatouages

Utilise du matériel sécuritaire pour le tatouage

En général, plus on utilise du matériel neuf chaque fois, plus c’est sécuritaire.

Utilise autant de choses neuves que possible, y compris les aiguilles, l’encre et les pots d’encre.

Prépare et apporte ton propre matériel si c’est possible. De cette façon, tu seras certain que tout est neuf ou encore que tu es la seule personne qui l’a utilisé auparavant.

Si ton tatouage prend plus d’une séance, demande à l’artiste de te donner le matériel afin que tu puisses le nettoyer entre les séances. De cette façon, tu sauras que tu es la seule personne qui l’utilise.

Si tu n’as pas ton propre matériel, demande à l’artiste de préparer ses affaires devant toi.

Préparation des aiguilles

Une corde de guitare (corde Mi grave, la plus épaisse) est une bonne option pour faire une aiguille. Un seul paquet de cordes de guitare peut fournir de nombreuses aiguilles.

Si tu n’as pas de corde de guitare, les aiguilles à perler sont meilleures que les aiguilles à coudre parce qu’elles sont plus minces et moins susceptibles de briser.

Les aiguilles doivent être assez pointues pour percer la peau. Tu peux les affûter à l’aide d’un morceau de papier abrasif fin. Un papier fin est préférable à un papier rugueux parce que le papier rugueux peut créer des creux dans lesquels le sang peut coller à l’aiguille. De plus, les aiguilles ne devraient pas être trop pointues parce que tu ne veux pas qu’elles pénètrent trop profondément dans la peau, car cela peut causer de la cicatrisation. Si tu utilises une aiguille à coudre ou à perler, ÉVITE de l’affûter. Elle est assez pointue telle quelle, et le placage métallique risque de s’effriter pendant l’affûtage.

Obtention ou fabrication de l’encre

Le risque d’infection est élevé si tu utilises n’importe quel genre d’encre qui a déjà été utilisé par quelqu’un d’autre. Essaie d’obtenir ou de fabriquer ta propre encre.

Essaie d’obtenir de l’encre de Chine véritable, parce qu’elle est moins toxique pour le corps.

Certaines personnes fabriquent de l’encre en faisant brûler du papier puis en mélangeant les cendres à de l’eau pour faire une pâte. Selon certains, les feuilles de papier minces avec beaucoup de mots écrits dessus sont meilleures et pourraient être moins toxiques.

On peut également utiliser du charbon de bois mélangé à de l’eau.

S’il n’est pas possible de trouver de la vraie encre et qu’il faut en fabriquer, demande à l’artiste de le faire devant toi afin d’être certain que l’encre est neuve.

IL NE FAUT PAS utiliser l’encre d’un stylo, y compris les stylos gels. Ton corps risque de rejeter l’encre, et elle pourrait causer de graves infections ou brûlures chimiques. De plus, si tu songes à faire brûler des substances autres que le papier pour faire de l’encre, pense aux risques pour ton corps associés aux substances que tu absorbes.

Pots d’encre

Essaie d’utiliser le couvercle d’un nouveau tube de dentifrice ou une tasse de styromousse pour tenir l’encre.

Si tu ne peux pas trouver de contenant neuf, tu peux en nettoyer un qui a déjà servi avec de l’eau savonneuse puis le désinfecter avec de l’alcool ou une solution d’eau de Javel 9:1 (9 mesures d’eau, 1 mesure d’eau de Javel non diluée). Si tu te sers de l’eau de Javel et de l’eau, laisse-les reposer pendant 10 minutes.

Nettoyage du matériel de tatouage ou de perçage usagé

Si tu ne peux pas obtenir de matériel de tatouage ou de perçage neuf, les mesures suivantes pourraient t’aider à réduire la quantité d’hépatite C ou de VIH sur ton matériel, mais il n’y a PAS de garantie que ces mesures tuent l’hépatite C ou le VIH.

  • Nettoie et désinfecte le matériel avant l’usage pour réduire le risque d’infection. Pour commencer, lave le matériel avec de l’eau savonneuse tiède puis rince-le avec de l’eau propre. Ensuite, fais tremper le matériel dans de l’eau bouillante pendant 5 minutes. Enfin, essuie le matériel avec de l’alcool à friction. Utilise tout de suite le matériel.
  • Aussitôt la séance terminée, essuie le matériel avec de l’alcool. Avant le prochain usage, répète les étapes ci-dessus : nettoyer, tremper dans l’eau bouillante, essuyer avec de l’alcool.
  • Il est possible que l’alcool à friction ne soit pas accessible dans certaines prisons.
  • Certaines personnes font chauffer les aiguilles sur un rond de cuisinière, mais cette technique peut être dangereuse parce qu’elle peut rendre le métal plus fragile et plus susceptible de briser.

Se faire tatouer

  • La personne faisant le tatouage devrait se laver les mains avec du savon et de l’eau avant de commencer.
  • Il est important que la surface de travail soit nettoyée et désinfectée par toi ou l’artiste. Si possible, couvre la surface avec de la pellicule en plastique. Tu peux également couvrir la machine à tatouer et la corde avec de la pellicule en plastique.
  • Tout le matériel devrait être neuf (ou le plus propre possible), y compris l’encre, les pots d’encre, l’eau et le linge. La vaseline peut être placée dans un petit contenant propre.
  • L’artiste devrait porter de nouveaux gants de latex ou de vinyle pendant qu’il fait ton tatouage. Idéalement, il devrait changer de gants chaque fois qu’il touche quoi que ce soit d’autre que la machine à tatouer ou l’endroit où le tatouage a lieu. Cela inclut après le nettoyage et la préparation de la surface de travail et après le nettoyage et la préparation du site du tatouage sur le corps.
  • L’artiste devrait nettoyer la partie du corps qui sera tatouée.
  • Pendant la séance, assure-toi que le matériel qui te touche, tel que l’aiguille ou le linge, n’entre pas en contact avec d’autre matériel qui pourrait transmettre une infection, comme une corde de machine à tatouer.
  • Tu devrais jeter de façon sécuritaire ton matériel si tu ne comptes pas te faire tatouer de nouveau (lis Se débarrasser du matériel de tatouage et de perçage usagé de façon sécuritaire).

Soins post-tatouage

Mets un pansement sur le tatouage et laisse-le en place pendant au moins quatre à six heures afin d’empêcher les germes d’entrer dans la plaie.

Ensuite, lave le tatouage. Avant de commencer, lave-toi les mains avec du savon et de l’eau. Lave ensuite le tatouage avec tes doigts et un savon doux sans odeur. N’utilise pas de débarbouillette sur la zone tatouée.

Sèche la zone en tapotant fermement avec une serviette propre. Il sera peut-être nécessaire de faire cela plusieurs fois s’il y a encore du liquide qui sort du tatouage.

Si tu peux en obtenir, mets une mince couche de crème sur la zone tout de suite après le lavage. Certains détenus fabriquent une crème en mélangeant de la Préparation H à de la vitamine E. Pendant les prochains jours, tu peux continuer d’utiliser la crème, surtout si la peau est sèche et en train de peler.

Si tu n’as pas de crème, il vaut mieux ne rien mettre du tout. La vaseline peut être utile durant le processus de tatouage pour réduire le saignement, mais tu devrais l’éviter pendant la guérison.

Essaie de porter des vêtements propres et amples près de la zone du tatouage récent et essaie de faire  bouger le moins possible la zone tatouée pendant les premiers jours. Cela facilitera la guérison.

D’ordinaire, la zone près du tatouage sera sensible, rouge et enflée pendant jusqu’à 24 heures. C’est normal. 

Si le tatouage est rouge vif et irrité un ou deux jours après, utilise une crème antibactérienne deux fois par jour pendant deux semaines.

Si tu remarques rougeurs, picotements, enflure, sensibilité, douleur, pus verdâtre ou jaunâtre, éruptions cutanées ou fièvre quelques jours après le tatouage, il est possible que tu aies une infection, et tu devras demander une aide médicale.

Se débarrasser du matériel de tatouage et de perçage usagé de façon sécuritaire

Une fois le travail terminé, tu souhaiteras peut-être conserver ton matériel si tu crois vouloir un autre tatouage ou perçage. Si ce n’est pas le cas, prends le temps de jeter de façon sécuritaire tout le matériel utilisé pour le tatouage ou le perçage. Tu devras le jeter à la poubelle ou dans la toilette. Avant de jeter ton matériel à la poubelle, ce serait bien de le mettre dans une bouteille d’eau ou de boisson gazeuse vide avec le couvercle fermé, afin que personne d’autre ne se fasse piquer par accident. En jetant tout de façon sécuritaire et en ne réutilisant JAMAIS le matériel de quelqu’un d’autre, tu préviendras les infections.

Perçage

Utilise du matériel sécuritaire pour le perçage

  • Pour faire un perçage le plus sécuritaire possible, les aiguilles et les bijoux neufs sont les meilleurs.
  • Tu devrais utiliser seulement des métaux non toxiques pour les perçages corporels, comme l’acier chirurgical, l’or 14 carats ou 18 carats, le titane ou le platine. 
  • Si tu ne peux pas obtenir d’aiguilles, d’instruments ou de bijoux neufs, assure-toi de tout nettoyer avant l’usage. (Lis Nettoyage du matériel de tatouage ou de perçage usagé.)

Se faire percer

  • La personne faisant le perçage devrait se laver les mains avec du savon et de l’eau avant de commencer.
  • Il est important de nettoyer et de désinfecter la surface de travail; tu peux également la couvrir avec de la pellicule en plastique.
  • Le perceur devrait porter des gants de latex ou de vinyle pendant qu’il fait le perçage.
  • À l’exception de la langue, tu devrais laver la zone que tu as choisi de faire percer avec un savon conçu spécifiquement pour tuer les germes, tel que Betadine, avant de faire le perçage. Pour les perçages de la langue, rince-toi la bouche avec un rince-bouche sans alcool pendant 30 secondes avant de faire le perçage.
  • Si tu ne comptes pas te faire un autre perçage, tu devrais jeter l’aiguille de perçage (lis Se débarrasser du matériel de tatouage et de perçage usagé de façon sécuritaire).

Soins post-perçage 

  • Il est important de laver tout de suite la zone percée après le perçage. La seule chose qui devrait couvrir la zone est un vêtement propre.
  • Le meilleur moment pour laver la zone percée la première fois est le matin suivant le perçage. Cela donne à la plaie le temps de se fermer.
  • Lave-toi les mains avec du savon et de l’eau avant de toucher la zone percée.
  • Lave la zone entourant le perçage avec du savon et de l’eau une ou deux fois par jour pendant deux semaines, puis une fois par jour par la suite.
  • Sèche doucement la zone percée avec un essuie-tout propre.
  • N’utilise pas d’alcool ou de peroxyde d’hydrogène sur la zone parce que ces liquides peuvent dégrader la peau.
  • Si tu as un perçage de la bouche, brosse-toi les dents et utilise un rince-bouche antibactérien sans alcool après avoir mangé. Rince-toi complètement la bouche pour éliminer tout le rince-bouche.
  • Il est normal que le perçage produise un liquide blanchâtre pendant qu’il guérit. Cela cause souvent la formation de croûtes près du trou. Fais tremper les croûtes et enlève-les doucement quand tu laves la zone percée.
  • Essaie de ne pas tripoter le perçage ou de tirer là-dessus.
  • N’expose aucun nouveau perçage à la salive ou aux autres liquides corporels d’une autre personne avant que la zone soit guérie.
  • Si tu éprouves un des problèmes suivants : saignements qui ne cessent pas; cicatrices; réaction allergique aux bijoux; abcès ou furoncles (pus qui s’accumule sous la peau près du site du perçage); inflammation ou dommages aux nerfs, demande de l’aide médicale.

Se faire tester pour l’hépatite C et le VIH

Si tu es inquiet parce que tu crois avoir contracté une infection comme l’hépatite C ou le VIH pendant un tatouage ou un perçage, tu peux te faire tester dans le service des soins de santé. Tu peux te faire tester tout de suite après le tatouage ou le perçage, mais tu devrais passer de nouveau des tests trois mois plus tard, car il peut être nécessaire de laisser passer trois mois pour obtenir un résultat fiable au test.

Si tu apprends que tu as l‘hépatite C, il existe des traitements qui peuvent guérir l’infection. Si tu découvres que tu as le VIH, il existe des traitements que tu pourras prendre pour rester longtemps en bonne santé. Si tu apprends que tu as l‘hépatite C, tu pourras prendre un traitement qui a de bonnes chances de guérir l’infection.

PASAN peut t’aider si tu as besoin de soutien et d’information au sujet de l’hépatite C ou du VIH. Tu peux appeler PASAN au 1-866-224-9978. CATIE fournit également de l’information sur l’hépatite C et le VIH; il suffit de composer le 1-800-263-1638.

© 2018, PASAN et CATIE.