Tout est encore possible : Points de départ pour bien vivre avec le VIH

À qui devrais-je le dire?

Dire à une autre personne que vous avez le VIH peut être stressant. Il est possible que vous ne sachiez pas à qui faire confiance ou à quel genre de réaction vous attendre. Mais garder un tel secret peut causer l’isolement. Pour vous aider à choisir les personnes à qui vous confier, posez-vous les questions suivantes :

  • En qui puis-je avoir confiance pour m’écouter sans porterde jugement?
  • Sur qui puis-je compter pour me donner le soutien dont j’ai besoin et que je mérite?
  • Qui va respecter ma vie privée?

La plupart du temps, la décision de dire à quelqu’un que vous avez le VIH (dévoilement) vous revient. Vous n’êtes pas obligé de le dire à votre famille ou à vos amis, mais ils seraient peut-être une bonne source de soutien si vous le faisiez. Dans la plupart des cas, vous n’êtes pas obligé d’aviser votre locateur, votre employeur, vos collègues ou votre école. Vous n’êtes pas obligé de prévenir votre dentiste ou vos autres professionnels de la santé, mais s’ils sont au courant, ils seront peut-être en mesure de vous offrir de meilleurs soins.

Au Canada, vous avez l’obligation légale de dire à vos partenaires sexuels que vous avez le VIH dans certaines situations. Dans le passé, des personnes ont été accusées de crimes graves parce qu’elles n’avaient pas dévoilé leur statut VIH à leurs partenaires sexuels avant d’avoir des relations sexuelles. Grâce aux nouvelles connaissances sur les bienfaits du traitement du VIH pour la prévention, les lois sont en train d’évoluer. Pour obtenir les renseignements les plus à jour sur les situations dans lesquelles les personnes vivant avec le VIH ont l’obligation légale de dévoiler leur statut VIH, visitez le Réseau juridique canadien VIH/sida à www.aidslaw.ca.

La question du dévoilement du VIH demande beaucoup de réflexion : à qui le dire, comment le dire et quand le dire? Il peut être utile de parler à une autre personne vivant avec le VIH. Si vous ne connaissez pas d’autres personnes séropositives, contactez CATIE ou votre organisme VIH local et demandez-leur s’ils sont en mesure de vous mettre en contact avec quelqu’un ou un groupe.