Déclaration de CATIE sur la réconciliation

Avec gratitude et respect, CATIE reconnaît que son travail s’effectue en terre autochtone. Le bureau de CATIE est situé dans les territoires traditionnels de la Première Nation des Mississaugas de New Credit, des Haudenosaunee, des Six Nations et des Hurons-Wendats, où vivent aujourd’hui de nombreuses et diverses personnes des Premières Nations, des Inuits et des Métis. Nous reconnaissons que nos activités de proximité et d’éducation se déroulent également en territoires autochtones à travers le pays.

Les épidémies de VIH et d’hépatite C dans les populations autochtones du Canada sont enracinées dans la colonisation, y compris l’héritage des pensionnats et le racisme persistant à l’égard des personnes des Premières Nations, des Inuits et des Métis.

En tant que pays, nous ne pouvons combattre le VIH et l’hépatite C sans répondre aux déterminants sociaux sous-jacents qui exposent les personnes autochtones à un risque accru d’infection et de mauvaise santé. Pour amorcer cette démarche, nous appuyons les Appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada. Nous reconnaissons également l’importance de l’autodétermination des peuples autochtones telle qu’articulée dans la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

En tant qu’organisme non autochtone, nous reconnaissons notre privilège ainsi que notre rôle dans les systèmes de la colonisation, et nous nous efforçons de les démanteler. Nous nous sommes engagés à décoloniser notre travail :

  • Nous nous sommes engagés à un processus continu d’autoéducation afin de rehausser notre sensibilisation aux enjeux autochtones et d’améliorer la compétence culturelle de notre personnel et de notre conseil d’administration
  • Nous adhérons à l’approche à double perspective Two-Eyed Seeing, un cadre théorique qui reconnaît et qui considère de manière égale les perspectives autochtones et non autochtones sur la santé et le savoir
  • Nous nous sommes engagés à travailler en partenariat continu avec les peuples autochtones, à les consulter et à suivre leur exemple lorsque nous œuvrons dans leurs territoires et auprès de leurs communautés

CATIE a mis l’accent sur la réconciliation, dans ses réflexions et ses actions de ces dernières années. Nous continuerons d’utiliser notre influence et notre leadership afin de promouvoir ces valeurs auprès des communautés que nous servons.