Une occasion idéale : Approches relatives aux programmes intégrés en matière d’hépatite C pour les populations prioritaires

Limitations du dialogue délibératif

Les participants ont reconnu que le dialogue délibératif avait d’importantes limitations.

Bien que l’intention du dialogue délibératif était de discuter de différentes approches pour les soins de l’hépatite C pour les populations prioritaires, il n’y avait pas suffisamment de temps pour discuter de tous les modèles et/ou de toutes les populations prioritaires. Il est à noter qu’aucun modèle dirigé par des Autochtones n’a été officiellement présenté, seulement des modèles dirigés par des personnes non autochtones qui travaillent avec des peuples autochtones. Des modèles dirigés par des Autochtones ont été partagés avec les participants pendant les discussions, mais pas pendant les présentations formelles.

De plus, aucun modèle conçu pour les détenus n’a été présenté, et aucun groupe ou organisme travaillant dans les prisons n’était représenté au Dialogue.

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Veuillez remplir un court sondage pour donner votre rétroaction sur CATIE et votre nom pourra être inscrit à un tirage pour gagner une carte-cadeau.