Un guide pratique des thérapies complémentaires

La médecine de l’esprit et du corps

La médecine de l’esprit et du corps met à contribution le pouvoir du subconscient pour favoriser la guérison du corps. Certaines formes de médecine de l’esprit et du corps, notamment l’affirmation et la visualisation, sont des techniques dynamiques qui font appel à des exercices mentaux pour influer sur l’état de santé physique. D’autres formes de médecine de l’esprit et du corps agissent de façon plus indirecte, reconnaissant que le stress et les événements traumatisants exercent un impact négatif tant sur le système immunitaire que sur l’organisme en général. Ces approches agissent de façon à maîtriser le stress mental et émotionnel. Par exemple, en aidant les gens à faire face au stress inhérent d’être séropositif, on peut stimuler la fonction immunitaire et atténuer le risque de maladie. La méditation, le tai-chi, le yoga et les programmes de méditation en pleine conscience sont des formes indirectes de ce genre de thérapie. Un nouveau domaine de la médecine classique, la psychoneuroimmunologie, étudie les liens entre le stress et la fonction immunitaire.

La médecine de l’esprit et du corps englobe les disciplines suivantes :

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Veuillez remplir un court sondage pour donner votre rétroaction sur CATIE et votre nom pourra être inscrit à un tirage pour gagner une carte-cadeau.