Un guide pratique des thérapies complémentaires

Le yoga et le tai-chi

Le yoga

Le yoga est la réunion du soi ou de la vérité divine. Bien que de nombreuses personnes le considèrent principalement comme une forme d’exercice physique , le vrai but du yoga est de procurer un sentiment de libération qui aide la personne à atteindre la longévité, la régénération et la réalisation de soi. On peut aussi le mettre à contribution pour guérir de la maladie, voire la prévenir.

Le yoga ne se résume pas à des étirements et à l’adoption de postures typiques, mais ces éléments sont habituellement les premiers que l’on apprend. Le yoga se compose de huit éléments qui s’intègrent les uns aux autres au fur et à mesure que la personne progresse. Ces huit stades combinent des volets mental, émotionnel et physique. Il s’agit du yama (détachement), du niyana (observance), de l’asana (postures), du ranayama (maîtrise des forces vitales ou travail de respiration), du pratyahara (repli), du dharana (concentration), du dhyana (méditation) et du samadhi (contemplation et état d’équilibre parfait).

Le yoga est utilisé pour créer une sensation de relaxation et de conscience. On peut également le pratiquer pour favoriser l’oxygénation et réduire le stress. En faisant du yoga sur une base régulière, il est possible de renforcer sa musculature et d’accroître sa souplesse. On peut également y recourir pour combattre l’insomnie.

Selon certains, le yoga permettrait de masser le corps de l’intérieur, stimulant ainsi les systèmes circulatoire et endocrinien et renforçant les poumons et le système digestif. Les personnes vivant avec le VIH qui pratiquent le yoga en ont constaté les avantages, par exemple, une plus grande énergie et une moindre fatigue, de même qu’une sensation générale de bien-être. Les gens se disent alors « recentrés ».

Il existe de nombreuses écoles de yoga et différentes approches et techniques. Il faut privilégier des instructeurs qui adhèrent à l’une ou à l’autre des approches et qui ont l’habitude de travailler avec des personnes séropositives.

Le tai-chi

Le tai-chi est une forme d’art martial issue de la tradition chinoise. Il combine les mouvements physiques à la méditation. Les mouvements favorisent l’éveil de la personne à son propre chi, ou qi, et à celui d’autrui. Les mouvements lents et rythmés du tai-chi en font une forme d’exercice de plus en plus populaire au Canada. De plus, la discipline mentale et physique qu’il enseigne aide ceux qui le pratiquent à mieux gérer leur stress. Le tai-chi s’apparente aux enseignements spirituels du taoïsme. Il existe plusieurs formes de tai-chi que l’on peut pratiquer au Canada.

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Veuillez remplir un court sondage pour donner votre rétroaction sur CATIE et votre nom pourra être inscrit à un tirage pour gagner une carte-cadeau.