Vision positive

hiver 2015 

Lettre de la rédaction

par Debbie Koenig

 

Si vous avez pris cette revue parce que vous étiez intrigué par le sourire désarmant de l’homme sur la couverture, vous ne serez pas déçu. Il s’agit de Murray Jose-Boerbridge, un homme au grand cœur et d’une intelligence impressionnante. Dans notre article vedette, « Franchir le seuil », il partage son cheminement avec le VIH : depuis son diagnostic à sa sortie de l’université, à ses inquiétudes vis-à-vis de la prise de médicaments anti-VIH et à son rêve de devenir père. Maintenant un fier papa, il passe en revue les moments charnières de sa vie qui ont fait de lui l’homme qu’il est aujourd’hui.

Murray tire son inspiration du Seigneur des anneaux : « Il en va ainsi avec les seuils, physiques ou psychologiques. Une fois ceux-ci franchis, tout change et il n’y a pas de retour en arrière possible. » En effet. Parfois, le seuil est physique, parfois, il est psychologique — et parfois, les deux. Comme un diagnostic du VIH et l’atteinte d’une charge virale indétectable.

Nous explorons ce sujet dans Pause-Jasette pour découvrir ce que cela signifie pour les personnes qui ont une charge virale indétectable. Quatre personnes vivant avec le VIH relatent leur « voie vers l’indétectabilité » et leurs réponses pourraient vous surprendre.

Le thème des moments charnières continue avec l’artiste conceptuel d’Art posi+if Shan Kelley qui, comme Murray, avait écarté l’hypothèse d’avoir des enfants après son diagnostic. Il parle de sa vie actuelle de jeune papa et comment il utilise son art pour contrer la stigmatisation. Pour Claudette Cardinal, notre collaboratrice à VIHsuel, la transformation a débuté lors d’une formation de leadership pour femmes séropositives.

Aussi dans ce numéro : on fait le point sur le statut de la marijuana médicinale. Darien Taylor plaide en faveur des soins personnels. Et Doug Cook livre des stratégies pour gérer le diabète de type 2. Enfin, en cas de douleurs chroniques, lisez Demandez aux experts pour des conseils pour les soulager.

Que vous lisiez ce numéro d’hiver en buvant un chocolat chaud, emmitouflé dans une couverture ou en vous prélassant dans un bon bain, nous espérons qu’il vous plaira! Nous sommes toujours heureux de connaître votre opinion sur le magazine. En tant que nouvelle rédactrice de Vision positive, je vous invite à m’envoyer un message à dkoenig@catie.ca