Vision positive

hiver 2012 

Autoportrait 29.06.11

Joe Average

L’une des raisons pour lesquelles je me suis procuré un appareil-photo était pour documenter les changements physiques et émotionnels auxquels je fais face à cause du VIH et de la lipoatrophie. Souvent, je me regardais dans le miroir et j’étais choqué de ce que je voyais. Ces changements irréversibles me déprimaient de plus en plus. J’ai décidé de documenter mes transformations, de transformer cette expérience en œuvre d’art et d’essayer de la voir ainsi sous un angle différent.

Au cours des derniers mois, j’ai effectué quelques séances de photos en me prenant comme modèle. Cette photo est l’une d’elles. J’en suis très fier, car je pense qu’elle exprime une foule d’émotions différentes.

Je me sens assez gêné de sortir en public, et c’est un malaise que j’essaie de surmonter. À un certain moment, j’ai même pensé me couvrir la tête d’un voile de style burqa. J’ai alors réalisé cette séance de photos pour voir de quoi j’aurais l’air. Après avoir pris de nombreux clichés en ayant la tête presque complètement recouverte, et où seuls mes yeux apparaissaient, je me suis rendu compte que ces images semblaient encore plus effrayantes que ce dont j’avais vraiment l’air. C’est grâce à mon appareil-photo que j’ai réussi à m’en rendre compte.

J’ai pris ce cliché sur la terrasse de mon appartement. C’était une journée froide, alors j’étais content de porter un foulard. Le vent s’était levé et je m’étais aperçu que si je penchais la tête sur le côté, le vent ne me frappait pas dans l’oreille. J’ai continué d’éviter le vent en penchant la tête et en continuant à prendre des clichés.

Cette photo résume bien certaines choses : le calme de ma faible énergie, ma perte de poids spectaculaire et le fait que je semble me cacher. L’autoportrait parfait de ce moment précis.

J’ai mis les autoportraits dans ma galerie sur Facebook, c’est là que j'expose toutes mes nouvelles photos. Comme ça, tout le monde peut les voir. Je trouve qu’elles ont un aspect éducatif. J’essaie aussi tout simplement de prendre de très bonnes photos.

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Veuillez remplir un court sondage pour donner votre rétroaction sur CATIE et votre nom pourra être inscrit à un tirage pour gagner une carte-cadeau.