Vision positive

été 2013 

Nouvelles du front : L’entraide

Après avoir reçu un diagnostic positif au VIH, les paroles d’une personne ayant déjà vécu ce que vous vivez sont souvent celles qui vous aident le plus. C’est dans cette optique que nous vous informons de quelques programmes d’entraide par les pairs partout au pays.

par Melissa Egan, avec l'apport de Sophie Wertheimer

Pairs navigateurs

Positive Living BC et Hôpital St-Paul
Vancouver

Au sein de l’organisme de lutte contre le sida Positive Living BC et de la clinique des maladies infectieuses de l’Hôpital St-Paul, les pairs navigateurs travaillent individuellement avec les personnes ayant reçu un nouveau diagnostic de VIH ainsi qu’avec celles vivant avec le VIH depuis un certain temps afin de leur fournir de l’information et du soutien personnel et de les aiguiller vers les services dont elles ont besoin. Chaque client est associé à un pair navigateur en fonction des antécédents et des traits de personnalité qu’ils ont en commun. Pour plusieurs personnes, cette relation devient une part intégrante de bien vivre avec le VIH.

Les navigateurs pairs s’efforcent de faire en sorte que les personnes ne passent pas entre les mailles du système, peu importe leur situation. Ils peuvent accompagner des personnes vivant avec le VIH à leurs rendez-vous chez le médecin ou les rencontrer après pour répondre à des questions. Pour quelques-unes, les rendez-vous médicaux peuvent être synonymes d’anxiété. La présence d’un pair aide à réduire l’intimidation que certaines personnes peuvent ressentir dans un milieu hospitalier et à créer un endroit sécuritaire où les questions et les inquiétudes peuvent être abordées par une personne ayant vécu sensiblement la même chose.

Les pairs navigateurs ont suivi une formation approfondie en traitement, en gestion et en prévention du VIH ainsi qu’en réduction des méfaits et en écoute active. Ces personnes empathiques et compréhensives établissent avec succès des liens entre les personnes marginalisées et les cliniciens pour améliorer dans ce processus les résultats pour la santé.

Pour en apprendre davantage, téléphonez au 604.908.7710 ou au 604.682.2344 (poste 63894) ou visitez www.positivelivingbc.org/service/peer-navigators

 

Entraide positive

Maison Plein Cœur
Montréal

La possibilité de réfléchir à la vie avec le VIH et de soutenir quelqu’un d’autre dans son aventure nécessite une personne spéciale. Le programme d’Entraide positive pour les hommes séropositifs ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes possède plusieurs pairs aidants ayant ce profil. Le programme associe ceux ayant récemment reçu un diagnostic de VIH avec quelqu’un vivant avec le VIH qui a eu l’occasion de réfléchir à ses expériences et de suivre une formation et d’obtenir du soutien. Cette association aide à démystifier l’expérience du VIH et permet aux personnes nouvellement diagnostiquées de constater que, même si leur vie va changer considérablement en raison du VIH, elles peuvent tout de même vivre leur vie en étant heureuses et en santé.

Le programme combine les groupes de soutien et les discussions concernant des sujets comme le plaisir et le sécurisexe à de l’information sur le dévoilement et le traitement. En raison du fait que la participation accrue des personnes vivant avec le VIH (GIPA) constitue une valeur fondamentale de cet organisme, les pairs aidants jouent un rôle essentiel dans la conception des ateliers, l’identification des sujets pour les groupes de discussion et la promotion du travail de la Maison Plein Cœur dans les cliniques, les gymnases, les bars et en ligne.

Outre l’information et le soutien qu’il offre, ce programme est une source d’espoir et d’inspiration pour de nombreux participants. Certains arrivent en détresse et, au fur et à mesure qu’ils apprennent à gérer leur vie avec le VIH et constatent que d’autres hommes vivent bien avec le virus, le désir de s’impliquer et d’aider les autres prend le dessus. Plusieurs participants ayant d’abord reçu du soutien deviennent par la suite des pairs aidants.

Pour en savoir plus, contactez Vincent ou Édith au 514.597.0554 ou visitez www.maisonpleincoeur.org

 

Le programme de proximité pour le soutien des pairs

Sida Thunder Bay
Thunder Bay, Ontario

Les travailleurs de proximité pour le soutien des pairs chez Sida Thunder Bay consacrent la plupart de leur temps à rejoindre les personnes qui pourraient être moins accessibles. Ils communiquent avec les Autochtones, les travailleurs du sexe, les jeunes et les personnes qui s’injectent des drogues, partout en ville, en distribuant des seringues propres, des trousses pour consommer le crack de façon plus sécuritaire et en offrant le soutien qui leur est typique.

L’année dernière, ce groupe dynamique a connu beaucoup de succès. Lors du défilé de la Fierté gaie de Thunder Bay et des activités connexes de l’été dernier, les travailleurs de proximité ont fait connaître le travail de Sida Thunder Bay à plus de 150 personnes. Plus tard dans l’année, malgré la pluie, ils ont rejoint des personnes ayant été les plus durement frappées par les inondations qu’a connues la ville et leur ont distribué du matériel de réduction des méfaits ainsi que de la nourriture et des bouteilles d’eau pour les aider pendant que la ville était en état d’urgence. Ces bénévoles dévoués sont considérés comme très précieux pour le travail de cet organisme de lutte contre le sida.

Pour en savoir plus, téléphonez au 807.345.1516 ou visitez www.aidsthunderbay.org

 

Groupe pour les hommes gais séropos

Coalition sida de la Nouvelle-Écosse
Halifax

Une fois par mois, un groupe d’hommes séropositifs qui s’identifient comme des gais ou des bisexuels se rassemblent à la Coalition sida de la Nouvelle-Écosse pour partager leurs histoires et se soutenir entre eux. Depuis plus de trois ans, le groupe de soutien sert de point d’ancrage à plusieurs hommes faisant face aux défis d’un diagnostic de VIH. Le groupe a eu droit à des présentations de la part d’infirmiers, du personnel de la Coalition sida de la Nouvelle-Écosse et même de certains de ses propres membres qui participent à des initiatives nationales sur le VIH et à qui l’on demande de partager leurs expériences.

Ces hommes qui se réunissent depuis plusieurs années sont contents d’offrir aux personnes nouvellement diagnostiquées des conseils en ce qui a trait à des obstacles complexes, tels que le dévoilement, l’amorce du traitement et l’accès au système de soins de santé. Des amitiés durables se sont formées au cours de ces soirées tranquilles et, même si les participants ont tendance à se renouveler avec les hauts et les bas de la vie, un groupe cadre est toujours là pour offrir du soutien.

Pour participer, communiquez avec Laura Toole à sc@acns.ns.ca

 

Programme d’entraide active

Région sanitaire Qu’Appelle de Regina
Regina, Saskatchewan

Lancé en 2012 à titre de projet pilote, le programme d’entraide active est maintenant un programme de soutien par les pairs bien implanté qui poursuit sa croissance. Les mentors du programme sont devenus un élément essentiel du travail de la région sanitaire de Qu’Appelle de Regina afin d’impliquer davantage de personnes dans les soins pour le VIH et d’aider les personnes qui viennent de recevoir un diagnostic de VIH à gérer certains des défis quotidiens qu’elles rencontrent.

Les mentors et les mentorés sont souvent recommandés au programme par la Clinique des maladies infectieuses et les Services de santé publique et des populations du Regina General Hospital, mais y sont arrimés de plus en plus grâce au bouche-à-oreille — un signe évident du succès qu’a connu la combinaison renforcement des capacités auprès de la communauté et formation des mentors. Dans le cadre de la formation approfondie qu’ont reçue les mentors, un psychologue de la région a présenté des ateliers sur l’écoute active, la communication et l’affirmation de soi, et un infectiologue offre de la formation sur les rudiments du VIH. Les mentors partagent leurs expériences avec les mentorés et soutiennent ceux qui pourraient se sentir isolés ou intimidés. Lorsque les mentorés se sentent prêts, ils peuvent achever le programme et passer au rôle de mentor.

Pour en savoir plus, communiquez avec Nicole Bachynski à Nicole.Bachynski@rqhealth.ca