Le VIH au Canada : Guide d'introduction pour les fournisseurs de services

La transmission du VIH

Points clés

  • Seulement cinq liquides corporels peuvent contenir assez de VIH pour infecter une personne : le sang, le sperme (y compris le liquide pré-éjaculatoire), le liquide rectal, les sécrétions vaginales et le lait maternel.
  • Le VIH se transmet seulement lorsqu'un de ces liquides corporels provenant d'une personne séropositive entre dans le système sanguin d'une autre personne, soit par une éraflure de la peau ou par les muqueuses.
  • Les deux façons les plus courantes dont le VIH se transmet d’une personne à une autre sont les relations sexuelles anales ou vaginales non protégées et le partage de matériel pour s'injecter des drogues.

Seulement cinq liquides corporels peuvent contenir assez de VIH pour infecter une personne : le sang, le sperme (y compris le liquide pré-éjaculatoire), le liquide rectal, les sécrétions vaginales et le lait maternel.

Le VIH se transmet seulement lorsqu'un de ces liquides corporels provenant d'une personne séropositive entre dans le système sanguin d'une autre personne, soit par une éraflure de la peau, soit en passant par les muqueuses (les tissus « mouillés » du corps comme le vagin et le col de l'utérus, le rectum ainsi que le prépuce et l'urètre).

Au Canada, le VIH se transmet le plus souvent lors :

  1. de relations vaginales ou anales non protégées
  2. de l’utilisation de matériel partagé pour s’injecter des drogues

Le VIH peut également se transmettre à un bébé pendant la grossesse, l’accouchement ou l’allaitement.

Dans le passé, certaines personnes ont contracté le VIH lors de la réception d’une transfusion de sang ou d’une greffe d’organe ou de tissu; cependant, le Canada a mis en œuvre le dépistage du VIH pour tous les dons de sang en 1985.

Le VIH ne peut pas se transmettre lors de contacts banals avec une personne vivant avec le VIH, ni par contact avec des objets comme un siège de toilette, une poignée de porte ou de la vaisselle après utilisation par une personne vivant avec le VIH.