TraitementActualités
202

mars/avril 2014 

Les différentes souches du VIH

On peut répartir le VIH en deux groupes principaux de virus, à savoir :

  • VIH-1
  • VIH-2

Le VIH-1 est la souche la plus courante du virus et est présente partout dans le monde. Le VIH-2 se trouve le plus couramment en Afrique occidentale mais se voit graduellement supplanter par le VIH-1. Ce court rapport parle principalement du VIH-1 et de sa diversité.

On peut subdiviser le VIH-1 en au moins neuf souches ou sous-types, comme suit :

  • A, B, C, D, F, G, H, J et K

L’ensemble de ces sous-types est classé comme groupe M (de l’anglais main [principal]) par les virologistes.

Le sous-type B du VIH-1 est le plus courant en Amérique du Nord, en Europe occidentale, en Australie et au Japon.

Il existe aussi six sous-types du VIH-1 :

  • A1 à A4, F1 et F2

Il existe un autre groupe de VIH appelé groupe O (de l’anglais outlier [peu courant]).

Il existe aussi de nombreuses formes recombinantes en circulation (FRC), soit au moins 48, dont les suivantes :

  • AE, AB, BC

En raison des déplacements des voyageurs, du tourisme et de l’immigration, d’autres souches et FRC ont apparu dans les régions et pays mentionnés ci-dessus.

Au Canada, lorsqu’un médecin envoie l’échantillon de sang d’un patient au laboratoire pour faire faire un test de résistance génotypique, l’analyse que lui renvoie le laboratoire décrit la variante, ou le sous-type, auquel le virus du patient appartient.

Les sous-types du VIH pourraient constituer un problème pour la classe émergente de traitements appelés inhibiteurs de l’attachement, comme nous l’expliquons dans la prochaine section.

—Sean R. Hosein

RÉFÉRENCES :

  1. Lessells RJ, Katzenstein DK, de Oliveira T. Are subtype differences important in HIV drug resistance? Current Opinion in Virology. 2012 Oct;2(5):636-43.
  2. Siemieniuk RA, Beckthold B, Gill MJ. Increasing HIV subtype diversity and its clinical implications in a sentinel North American population. Canadian Journal of Infectious Diseases & Medical Microbiology. 2013 Summer;24(2):69-73.
  3. Ciccozzi M, Santoro MM, Giovanetti M, et al. HIV-1 non-B subtypes in Italy: a growing trend. New Microbiologica. 2012 Oct;35(4):377-86.