TraitementActualités
195

février 2013 

Recherche sur la réduction de l'impact du vieillissement

Il est vrai que le système immunitaire (et les autres organes) des humains s'affaiblit avec l'âge. Il paraît que l'infection au VIH elle-même cause le vieillissement prématuré du système immunitaire. Les combinaisons de médicaments anti-VIH puissants (couramment appelées multithérapies ou TAR) aident le système immunitaire à corriger partiellement les déficiences causées par l'infection au VIH. Cette correction partielle suffit à rendre de nombreuses infections liées au sida relativement rares dans les pays à revenu élevé, du moins chez les personnes qui répondent au traitement. Il se peut que si elle commence très tôt après l'infection par le VIH, la multithérapie pourrait contribuer à prévenir certains des effets délétères du VIH sur le système immunitaire. Spécifiquement, elle pourrait aider à prévenir le vieillissement du système immunitaire associé au VIH (raccourcissement des télomères). Cette question doit être explorée dans le cadre d'essais cliniques.

Rester en bonne santé

Selon une équipe de recherche qui étudie le vieillissement et la longueur des télomères chez les personnes séronégatives, « un nombre de facteurs physiologiques et/ou psychologiques ont un impact sur la santé globale, ainsi que sur la longueur des télomères [dans les cellules du système immunitaire] ».

Plusieurs études ont permis de constater une association entre le raccourcissement des télomères et les effets suivants :

  • stress chronique
  • dépression majeure
  • obésité

Une équipe de chercheurs canadiens a observé que l’utilisation de drogues — tabac et drogues de la rue —semblait vieillir le système immunitaire des femmes séropositives.

Des études d’observation ont permis de constater que les facteurs suivants semblaient allonger les télomères chez les personnes séropositives :

  • exercice régulier
  • maintien d'un poids santé
  • consommation de davantage de fruits et légumes
  • arrêt du tabagisme
  • activités pour réduire les effets négatifs du stress, comme la méditation et le yoga

Des études récentes portent à croire qu'un régime alimentaire riche en acides gras oméga-3 (présents en quantités relativement importantes dans le saumon sauvage, les anchois et les sardines) pourrait jouer un rôle pour réduire l'inflammation et maintenir la longueur des télomères.

En attendant que des études soient menées auprès de personnes séropositives, l'impact de ces activités sur les télomères de celles-ci n'est pas clair. Ce qui est clair, cependant, est que la multithérapie, les activités favorables à la santé (voir la liste ci-dessus), le sécurisexe pour réduire l'exposition aux virus de l'herpès (certaines études suggèrent que ces virus jouent un rôle dans le vieillissement) et, si nécessaire, l'obtention de l’aide et d'un soutien pour surmonter la dépression ou la dépendance aident probablement les personnes séropositives à rester en bonne santé, à réduire leurs risques de plusieurs maladies et à améliorer leur qualité de vie.

—Sean R. Hosein

RÉFÉRENCES :

  1. Weng NP. Telomeres and immune competency. Current Opinion in Immunology. 2012 Aug;24(4):470-5.
  2. Imam T, Jitratkosol MH, Soudeyns H, et al. Leukocyte telomere length in HIV-infected pregnant women treated with antiretroviral drugs during pregnancy and their uninfected infants. Journal of Acquired Immune Deficiency Syndromes. 2012 Aug 15;60(5):495-502.
  3. Pawelec G, McElhaney JE, Aiello AE, et al. The impact of CMV infection on survival in older humans. Current Opinion in Immunology. 2012 Aug;24(4):507-11.
  4. Derhovanessian E, Theeten H, Hähnel K, et al. Cytomegalovirus-associated accumulation of late-differentiated CD4 T-cells correlates with poor humoral response to influenza vaccination. Vaccine. 2013 Jan 11;31(4):685-90.
  5. Chen S, Jm de Craen A, Raz Y, et al. Cytomegalovirus seropositivity is associated with glucose regulation in the oldest old. Results from the Leiden 85-plus Study. Immunity & Ageing. 2012 Aug 28;9(1):18.
  6. Lichtfuss GF, Cheng WJ, Farsakoglu Y, et al. Virologically suppressed HIV patients show activation of NK cells and persistent innate immune activation. Journal of Immunology. 2012 Aug 1;189(3):1491-9.
  7. Deeks SG, Verdin E, McCune JM. Immunosenescence and HIV. Current Opinion in Immunology. 2012 Aug;24(4):501-6.
  8. Cavanagh MM, Weyand CM, Goronzy JJ. Chronic inflammation and aging: DNA damage tips the balance. Current Opinion in Immunology. 2012 Aug;24(4):488-93.
  9. Hearps AC, Maisa A, Cheng WJ, et al. HIV infection induces age-related changes to monocytes and innate immune activation in young men that persist despite combination antiretroviral therapy. AIDS. 2012 Apr 24;26(7):843-53.
  10. Choi J, Fauce SR, Effros RB. Reduced telomerase activity in human T lymphocytes exposed to cortisol. Brain, Behavior and Immunity. 2008 May;22(4):600-5.
  11. Epel ES, Blackburn EH, Lin J, et al. Accelerated telomere shortening in response to life stress. Proceedings of the National Academy of Sciences USA. 2004 Dec 7;101(49):17312-5.
  12. Weng NP, Akbar AN, Goronzy J. CD28(-) T cells: their role in the age-associated decline of immune function. Trends in Immunology. 2009 Jul;30(7):306-12.
  13. Brydon L, Lin J, Butcher L, et al. Hostility and cellular aging in men from the Whitehall II cohort. Biological Psychiatry. 2012 May 1;71(9):767-73.
  14. Steptoe A, Hamer M, Butcher L, et al. Educational attainment but not measures of current socioeconomic circumstances are associated with leukocyte telomere length in healthy older men and women. Brain, Behaviour and Immunity. 2011 Oct;25(7):1292-8.
  15. Dowd JB, Bosch JA, Steptoe A, et al. Cytomegalovirus is associated with reduced telomerase activity in the Whitehall II cohort. Experimental Gerontology. 2013; in press.
  16. Lavretsky H, Epel ES, Siddarth P, et al. A pilot study of yogic meditation for family dementia caregivers with depressive symptoms: effects on mental health, cognition, and telomerase activity. International Journal of Geriatric Psychiatry. 2013 Jan;28(1):57-65.
  17. Farzaneh-Far R, Lin J, Epel ES, et al. Association of marine omega-3 fatty acid levels with telomeric aging in patients with coronary heart disease. JAMA. 2010 Jan 20;303(3):250-7.
  18. Kiecolt-Glaser JK, Epel ES, Belury MA, et al. Omega-3 fatty acids, oxidative stress, and leukocyte telomere length: A randomized controlled trial. Brain, Behaviour and Immunity. 2013 Feb;28:16-24.