TraitementActualités
193

septembre/octobre 2012 

Faiblesse musculaire

Le raltégravir (Isentress) est un élément très efficace et généralement sûr de nombreux traitements combinés puissants utilisés contre l'infection au VIH. On a signalé des cas rares de rhabdomyolyse liée au raltégravir; il s'agit de la dégradation de tissus musculaires causant la faiblesse.

Les muscles sont des tissus très actifs qui ont besoin de beaucoup d'oxygène. Ils contiennent une protéine appelée myoglobine qui capture de l’oxygène dans le sang et qui transporte ce gaz vers les parties des muscles qui brûlent du carburant afin de libérer de l’énergie. Lorsque les muscles sont endommagés, ils libèrent de la myoglobine dans le sang. En grande quantité, cette protéine et les produits dérivant de sa dégradation peuvent causer la dysfonction rénale.

La rhabdomyolyse peut se produire dans les circonstances suivantes :

  • alcoolisme
  • accidents graves causant la compression des tissus (lésions par écrasement)
  • exposition à des stimulants comme l'amphétamine et la méthamphétamine, la cocaïne, l'ecstasy et les excès de caféine
  • troubles musculaires héréditaires
  • coup de chaleur
  • lésions musculaires causées par l'obstruction des veines en raison des caillots sanguins
  • taux de phosphore inférieur à la normale dans le sang
  • crises de nature épileptique
  • exercice très intensif et exténuant
  • frissons
  • plusieurs médicaments ont été associés à la rhabdomyolyse, mais une classe en particulier : les statines (famille de médicaments utilisés pour le traitement des taux de cholestérol élevés)

Il arrive que la rhabdomyolyse ne cause pas de symptômes dans un premier temps, mais les signes suivants peuvent apparaître plus tard :

  • urine foncée
  • production réduite d'urine
  • fatigue
  • raideurs ou douleurs musculaires
  • sensibilité musculaire
  • douleurs articulaires
  • crises de nature épileptique

Tests de laboratoire

Les tests de sang peuvent révéler un taux anormal d'une enzyme appelée créatine kinase, ainsi que du produit de déchets créatinine.

Traitement

Dans certains cas, les infirmiers administrent une solution saline par voie intraveineuse pour hydrater le corps. Pour traiter la rhabdomyolyse, on ajoute souvent beaucoup de bicarbonate à cette solution afin d'accroître la production d'urine et d'accélérer l'élimination de la myoglobine.

Dans les cas très graves de rhabdomyolyse, la dialyse (filtration artificielle du sang) peut être nécessaire pour enlever temporairement la myoglobine et d'autres protéines.

Certaines personnes recouvrent rapidement leur énergie après avoir été traitées pour la rhabdomyolyse, alors que d'autres continuent de souffrir de fatigue et de douleurs musculaires pendant plusieurs mois après le traitement.

—Sean R. Hosein

RÉFÉRENCE :

Parekh R, Care DA, Tainter CR. Rhabdomyolysis: advances in diagnosis and treatment. Emergency Medicine Practice. 2012 Mar;14(3):1-15.