TraitementActualités
215

mai/juin 2016 

ABT-493 + ABT-530 : traitement de huit semaines contre le génotype 3 sans cirrhose

Les chercheurs ont inscrit 29 participants atteints du génotype 3 du VHC et les ont traités pendant huit semaines avec la combinaison ABT-493 + ABT-530. Vingt-huit participants sur 29 (97 %) ont terminé l’étude et guéri du VHC. L’autre personne a abandonné l’étude après six semaines parce qu’elle ne pouvait tolérer les visites à la clinique ou les prélèvements de sang.

Détails de l’étude

Les chercheurs ont inscrit 29 participants dont le profil moyen était le suivant au début de l’étude :

  • âge : 47 ans
  • 52 % d’hommes, 48 % de femmes
  • indice de masse corporelle (IMC, indice relatif de l’adiposité) :  26
  • charge virale : 6,5 logs
  • 86 % des participants avaient le génotype 3a (le sous-type des participants restants n’a pas été précisé)
  • presque 70 % des participants avaient des lésions hépatiques minimes

Dans l’ensemble, 13 participants avaient une souche du VHC qui était résistante aux inhibiteurs de la NS5A ou de la NS3  ou aux deux classes (un cas).

Résultats

Douze semaines après la cessation du traitement, 97 % des participants (28 sur 29) étaient guéris.

Les effets indésirables courants étaient les suivants :

  • maux de tête : 17 %
  • fatigue inattendue ou manque d’énergie : 10 %
  • diarrhées : 10 %
  • problèmes de sommeil : 10 %

Résultats de laboratoire anormaux

Une fois inscrits à l’étude, les participants ont rarement reçu des résultats de laboratoire anormaux qualifiés de pires que légers. Un participant avait un taux modérément élevé du produit de déchets bilirubine.

Les participants qui avaient déjà des taux d’enzymes hépatiques élevés au début de l’étude ont vu ces derniers se normaliser au cours de celle-ci.

Points clés

  • Un traitement de huit semaines consécutives par ABT-493 + ABT-530 a réussi à guérir 28 personnes sur 29 (97 %) atteintes du génotype 3 du VHC dont aucune n’avait la cirrhose.
  • Le traitement a été efficace malgré la présence de souches du VHC résistantes au traitement.
  • La combinaison a été bien tolérée.

—Sean R. Hosein

RÉFÉRENCE :                                                 

Muir A, Strasser S, Wang S, et al. High SVR rates with ABT-493 + ABT-530 co-administered for 8 weeks in non-cirrhotic patients with genotype 3 infection. The International Liver Congress, 13-17 April 2016, Barcelona. Abstract PS098.