TraitementActualités
215

mai/juin 2016 

ABT-493 + ABT-530 contre les génotypes 4, 5 et 6

Lors d’un essai clinique de phase II dénommé Surveyor-I, des chercheurs ont testé la combinaison ABT-493 + ABT-530, prise une fois par jour, chez 34 personnes atteintes des génotypes 4, 5 ou 6 qui ne souffraient pas de cirrhose.

Tous les participants étaient guéris après 12 semaines de traitement.

Détails de l’étude

Le profil moyen des participants était le suivant :

  • âge : 53 ans
  • 53 % d’hommes, 47 % de femmes
  • répartition des génotypes du VHC : génotype 4 – 22 participants (principalement les sous-types a, c et d); génotype 5 – 3 participants; génotype 6 – 11 participants
  • charge virale : 6,3 logs
  • 85 % des participants n’avaient jamais reçu de traitement auparavant, et 15 % avaient suivi un traitement inefficace par interféron et ribavirine
  • 85 % des participants avaient subi des dommages minimes ou modérés au foie
  • aucun participant n’avait la cirrhose ou n’était co-infecté par le virus de l’hépatite B ou le VIH

Résultats

Tous les participants étaient guéris à la fin de 12 semaines de traitement.

La charge virale a baissé rapidement après l’introduction du traitement. Durant la première semaine du traitement, la charge virale est passée sous le seuil où il était possible de la calculer précisément chez 50 % des participants. Pendant la deuxième semaine de l’étude, la charge virale a atteint ce niveau très faible chez 95 % des participants. À la quatrième semaine de l’étude, tous les participants avaient atteint ce jalon.

Effets indésirables

Soixante et onze pour cent des participants (24 sur 34) ont éprouvé un effet indésirable. Les chercheurs ont qualifié de « légers » la plupart des effets en question.

Les effets indésirables courants étaient les suivants :

  • maux de tête : 24 %
  • diarrhée : 15 %
  • fatigue inexpliquée et/ou manque d’énergie : 12 %

Les analyses de laboratoire du sang des participants n’ont révélé aucune anomalie classée de pire que légère.

Encouragé par ces résultats, Abbvie a lancé des essais de phase III sur cette combinaison uniquotidienne des deux médicaments auprès de participants atteints de tous les génotypes du VHC dont certains avaient la cirrhose et d’autres non. Les essais en question sont en cours.

—Sean R. Hosein

RÉFÉRENCE :

Gane E, Lalezari J, Astaryan A, et al. 100% SVR4 and favorable safety of ABT-493 + ABT-530 administered for 12 weeks in non-cirrhotic patients with genotypes 4, 5 or 6 infection (SURVEYOR-I). The International Liver Congress, 13-17 April 2016, Barcelona. Abstract 137.