22 mars 2022 13h00

PrEP : Vers quoi nous dirigeons-nous?

Ce webinaire a été présenté en anglais et interprété en simultané en français.

Ce webinaire, présenté par CATIE et le Centre de recherche communautaire en partenariat avec l’équipe de recherche pour « L’avenir de la PrEP est maintenant », est la deuxième partie d’une série de webinaires sur la prophylaxie pré-exposition (PrEP) pour le VIH.

Depuis son arrivée, la PrEP a changé la donne dans le domaine de la prévention de la transmission du VIH. La PrEP est actuellement seulement disponible au Canada sous forme de comprimé (PrEP par voie orale), qui est pris tous les jours ou, dans certains cas, avant et après les relations sexuelles. D’autres formes de PrEP à action prolongée sont en cours de développement, et incluent d’autres modèles d’administration, comme des injections faites tous les deux mois. Ces nouvelles options pour la PrEP pourraient aussi changer la donne pour toutes les personnes à risque d’une infection au VIH, mais surtout pour celles pour qui les options d’un comprimé quotidien sont inaccessibles. 

Bien que de nombreuses communautés à travers le Canada aient utilisé la PrEP par voie orale pour prévenir la transmission du VIH, plusieurs facteurs restreignent sa prise au niveau structurel, communautaire et individuel. Certains hommes gais, bisexuels, queer, trans, cis et bispirituels, particulièrement ceux qui sont racisés, qui sont d’origine autochtone ou habitent en dehors des grands centres urbains, pourraient ne pas y avoir accès. Des efforts sont déployés pour comprendre ces insuffisances et les aborder.

Ce webinaire a examiné l’avenir de la PrEP, en particulier les nouvelles options de PrEP par injection pour les personnes pour qui la PrEP par voie orale n’est actuellement pas accessible. Nous avons discuté de la mise en œuvre de la PrEP par voie orale et de la façon de développer des plans communautaires solides pour s’assurer que les personnes qui pourraient bénéficier de la PrEP à action prolongée la connaissent, peuvent y accéder et se sentent à l’aise de le faire.

Modérateur : Mik Vattiata, Centre de recherche communautaire

En conversation avec :

  • Dr Darrell Tan, M.D., Hôpital St-Michael
  • Harlan Pruden, Chee Mamuk, B.C. Centre for Disease Control
  • Gabriel Enxuga, Lambda Health
  • Jordan Bond-Gorr, Alliance pour la santé sexuelle des hommes gais

Si vous avez manqué la première partie de cette série, vous pouvez visionner l’enregistrement ici.