Point de mire sur la prévention

Printemps 2014 

Utiliser les services de courriel pour rester informé sur le VIH et l’hépatite C

par Erica Lee

Se tenir au courant des faits nouveaux sur le VIH et l’hépatite C peut être aussi facile que de lire vos courriels. En effet, vous pouvez recevoir les toutes dernières nouvelles et les plus récents travaux de recherche dans votre boîte de réception grâce aux bulletins et alertes électroniques émis par de nombreux organismes.

Bulletins de nouvelles électroniques

Les bulletins de nouvelles électroniques recueillent des nouvelles et événements actuels et notables provenant de différentes sources et les partagent avec vous sous forme de condensés faciles à assimiler. Ils vous évitent d’avoir à chercher ces nouvelles par vous-même et peuvent vous être livrés chaque jour, chaque semaine ou chaque mois, selon votre choix. 

Chaque service de nouvelles a un centre d’intérêt différent et aborde différents sujets; ces services peuvent être une excellente façon de se renseigner sur les nouveaux travaux de recherche, les actualités, les outils et les ressources. Pour s’abonner à ces services gratuits de nouvelles par courriel, il vous suffit de fournir et de vérifier votre adresse électronique. Les services de nouvelles offerts par les organismes de lutte contre le VIH et l’hépatite C ci-dessous sont fiables et n’exposeront pas votre boîte de réception à des pourriels :

  • CATIEAbonnez-vous aux résumés de recherche de CATIE, y compris Nouvelles CATIE, Actualités infohépatiteC et TraitementSida pour les toutes dernières nouvelles sur la prévention et le traitement du VIH et de l’hépatite C. Abonnez-vous à Échangeons avec CATIE pour en savoir plus sur les nouvelles ressources et initiatives sur le VIH et l’hépatite C offertes par des organismes canadiens. [Français et anglais]
  • NAMNAM est un organisme britannique qui publie, entre autres, le bulletin HIV Weekly, un condensé de nouvelles sur le VIH, ainsi que des articles sur l’hépatite C. Abonnez-vous pour recevoir un bulletin continu ou les communiqués que publie NAM pendant des congrès et conférences clés comme la Conférence internationale sur le sida. Les comptes rendus de conférences sont offerts dans plusieurs langues, dont le français. [Français et anglais]
  • U.S Centers for Disease Control and Prevention (CDC) National Prevention Information Network – Le CDC Prevention News Update est un bulletin de nouvelles hebdomadaire sur le VIH, l’hépatite C, les infections transmissibles sexuellement et la tuberculose. Il couvre, entre autres, les actualités en provenance des États-Unis et de l’étranger. Pour vous abonner, vous devrez créer un compte puis choisir « Prevention News Daily Update » à partir de la liste. [Anglais]
  • HIVandhepatitis.comHIVandhepatitis.com est un site Web présentant des nouvelles sur la prévention et le traitement du VIH, de l’hépatite B et de l’hépatite C. Le bulletin électronique HIVandhepatitis.com envoie un avis chaque fois que des nouvelles sont ajoutées sur le site Web. [Anglais]
  • The Body – Une inscription aux bulletins du site Web sur le VIH The Body vous abonnera à deux bulletins de nouvelles électroniques : News and Views présente des reportages provenant de différentes sources, ainsi que de récents articles et blogues du site Web The Body; Hot Topics at TheBody.com’s Ask the Experts Forums contient de récentes séries de questions et réponses échangées dans les forums en ligne de The Body. [Anglais]
  • Crips Île-de-France – L’association française Crips Île-de-France produit le bulletin actuvih en collaboration avec le site Web vih.org. Abonnez-vous à actuvih pour recevoir des nouvelles sur le VIH, l’hépatite virale et les infections transmissibles sexuellement. [Français]

Alertes de tables des matières

Si vous préférez obtenir des articles de recherche directement de la source, des alertes de tables des matières vous laissent savoir quand les revues scientifiques publient de nouveaux articles. Vous pouvez vous abonner à ces alertes par l’entremise des sites Web d’éditeurs de revues scientifiques. Dans la plupart des cas, vous devrez d’abord créer un compte gratuit.

Des tables des matières sont publiées chaque fois que paraît un nouveau numéro d’une revue scientifique – soit toutes les semaines, tous les mois, tous les trois mois ou moins souvent. Vous pouvez aussi vous inscrire pour recevoir des préavis de publication qui vous laissent savoir quand des articles ont été acceptés et publiés en ligne avant qu’ils ne paraissent dans un numéro à venir. Des alertes d’accès anticipé seront envoyées chaque fois que la revue scientifique a du contenu à partager.

Les alertes de tables des matières sont une excellente façon de se renseigner sur la publication de nouveaux articles de recherche, mais elles ne donnent pas un accès complet aux articles. À moins qu’un article ne soit disponible gratuitement, sans qu’il soit nécessaire d’être abonné à la revue en question ou sans avoir à payer des frais, on ne peut habituellement en lire que le résumé. Parmi les revues scientifiques qui publient des articles de recherche sur la prévention du VIH et de l’hépatite C, citons :

Alertes de recherche automatique

Pour un service de courriel plus personnalisé, vous pouvez créer une alerte de recherche automatique qui effectuera, à intervalles réguliers, une recherche en ligne que vous aurez créée en vue de trouver et de vous envoyer les plus récents résultats sur le sujet en question.

Les bases de données d’articles en ligne sont un excellent endroit où créer des recherches automatiques. PubMed, une vaste base de données maintenue par la bibliothèque nationale de médecine des É.-U., est un merveilleux outil pour trouver des articles de recherche publiés dans des revues scientifiques sur la santé. Pour créer une alerte de recherche automatique dans PubMed, vous devrez d’abord ouvrir un compte gratuit. Vous pourrez ensuite sauvegarder vos recherches et opter de recevoir vos résultats par courriel. Vous pouvez également choisir à quelle fréquence recevoir des mises à jour de vos résultats de recherche – tous les jours, toutes les semaines ou tous les mois.

Google Scholar est une autre source d’alertes de recherche automatiques. Il recherche des publications scientifiques, y compris des articles de recherche, qui se trouvent sur des sites Web d’éditeurs, d’universités, de sociétés professionnelles et d’autres sources en ligne. Après avoir effectué une recherche à l’aide de Google Scholar, créez une alerte en vue de recevoir des courriels de façon continue avec de nouveaux résultats de recherche. Vous pouvez également modifier les paramètres dans Google Scholar pour que vos recherches soient effectuées en français et dans d’autres langues.

Comme avec toute base de données ou recherche en ligne, plus votre combinaison de termes de recherche est précise, plus vos résultats de recherche seront exacts et pertinents. Consultez l’article suivant de Point de mire sur la prévention pour des conseils sur la façon d’établir une stratégie de recherche efficace. Comme dans le cas des alertes de tables des matières, à moins qu’un article ne soit offert gratuitement en ligne, PubMed et Google Scholar ne donnent pas accès à des articles complets.

Gérer vos bulletins et alertes par courriel

Établir des bulletins et alertes par courriel est une chose, mais trouver le temps de tous les lire en est une autre. Rester au fait de toute l’information que vous recevez peut sembler intimidant, mais ce n’est pas impossible. Essayez certaines des stratégies ci-après pour gérer vos courriels :

  • Intégrez cette gestion à vos activités quotidiennes – Passez sans faute les 15 premières minutes de chaque journée de travail à parcourir les bulletins reçus par courriel. Vous pouvez toujours revenir sur les nouvelles réellement intéressantes plus tard, mais au moins prenez le temps de découvrir celles qui le sont.
  • Créez une boîte de courriel séparée pour vos bulletins et alertes – Établissez une règle pour que vos bulletins et alertes soient envoyés directement dans une boîte séparée, réduisant ainsi l’encombrement dans votre boîte de réception. Tous vos bulletins seront conservés en un seul endroit et vous pourrez facilement y avoir accès et les consulter plus tard.
  • Mélangez et assortissez différents bulletins et alertes – Différents services de courriel mettent l’accent sur différents types de nouvelles et utilisent différentes sources. Le contraire peut également être vrai et vous constaterez peut-être un certain chevauchement dans les reportages publiés par chaque service. Trouvez la combinaison de services qui vous procure le mélange idéal de nouvelles et désabonnez-vous de ceux que vous ne trouvez pas utiles.
  • Contrôlez la fréquence à laquelle vous recevez les bulletins et alertes – Certains services vous permettent de choisir à quelle fréquence vous recevez des courriels. Si un envoi quotidien est trop pour vous, vérifiez si vous avez l’option de regrouper toutes vos alertes en un condensé hebdomadaire ou mensuel. Si vous trouvez les courriels mensuels trop longs et trop difficiles à parcourir, voyez s’il y a moyen de les diviser en tranches hebdomadaires plus petites et plus faciles à gérer.
  • Partagez le fardeau – Si vous avez des collègues de travail ou autres qui s’intéressent aux mêmes sujets que vous, divisez la tâche de surveillance des bulletins et alertes entre vous et partagez vos découvertes les uns avec les autres.

L’objectif ultime est de trouver un système qui s’allie bien avec votre charge de travail et vos habitudes. Se tenir informé vise à faciliter et non à entraver votre travail de prévention. Moyennant une bonne stratégie, un investissement minime de temps en vaudra la peine, compte tenu des nouvelles informations et connaissances que vous allez acquérir.

À propos de l’auteur

Erica Lee est spécialiste de l'information chez CATIE. Depuis l’obtention de sa maîtrise en sciences de l’information, Erica a travaillé dans le domaine des bibliothèques de la santé, soutenant les besoins en information des fournisseurs de services de première ligne et les utilisateurs de services. Avant de se joindre à CATIE, Erica était la bibliothécaire de l’organisme AIDS Committee of Toronto (ACT).