Quoi de neuf?

Mise à jour de CATIE à propos de la COVID-19

Comme nombre d’entre vous, CATIE prête une attention toute particulière à la nouvelle maladie à coronavirus (COVID-19) et à la réponse canadienne et mondiale à la pandémie. Nous avons pris plusieurs mesures afin de participer à la réponse, et nous aimerions vous transmettre certains renseignements sur la manière dont celles-ci peuvent avoir des répercussions sur votre travail. 

La COVID-19 et les personnes ayant le VIH ou l’hépatite C

Alors que nous continuons d’en apprendre davantage sur la COVID-19, les responsables de la santé publique indiquent que les personnes vivant avec le VIH ayant une charge virale indétectable et un compte normal (ou approchant la normale) de cellules CD4+ ne sont pas plus susceptibles que les autres d’être atteintes de maladie liée au coronavirus. Les personnes séropositives qui ne suivent pas de traitement, notamment celles qui présentent un très faible compte de cellules CD4+, pourraient avoir un risque plus élevé de complications liées au coronavirus.

Comme les personnes séronégatives, les personnes séropositives pourraient également être plus susceptibles d’avoir des complications liées au coronavirus si elles sont âgées de plus de 65 ans ou si elles ont des affections sous-jacentes associées à un risque accru de maladie, dont les maladies cardiovasculaires, le diabète et des lésions rénales.

L’infection à l’hépatite C peut détériorer le foie au fil du temps, entraînant d’autres problèmes de santé qui pourraient accroître le risque relatif au coronavirus – comme les lésions rénales, les maladies cardiovasculaires et le diabète.

Cette semaine, nous allons publier un article de Nouvelles CATIE présentant un résumé de ce que nous connaissons à propos du lien entre la COVID-19 et le VIH et l’hépatite C. Pour être en mesure de recevoir cette mise à jour, nous vous invitons à vérifier que vous êtes abonné à Nouvelles CATIE.

Mesures prises par CATIE

À compter du lundi 16 mars, le personnel de CATIE travaille dans la mesure du possible de la maison. Nous avons pris cette mesure pour protéger la santé de notre personnel et des personnes avec qui nous travaillons, et pour atténuer le fardeau qui existe déjà sur le système de santé publique. Nous avons annulé tout déplacement et voyage du personnel qui était prévu dans un avenir proche, et nous allons avoir nos réunions ou les activités que nous avions prévues en ligne ou encore nous les reporterons ou les annulerons le cas échéant.

Répercussions sur votre travail

La majorité des services de CATIE continueront d’être offerts de manière virtuelle. Les membres de notre personnel ont accès à distance à leur téléphone et à leur courriel, et continueront d’offrir des renseignements et des ressources de manière électronique. Le service de distribution avec qui nous faisons affaire et leur entrepôt demeurent ouverts, par conséquent le Centre de commandes de CATIE fonctionne comme à l’habitude.

Durant la période où les membres du personnel de CATIE travaillent à partir de leur domicile, notre service de demandes de renseignements n’accepte plus d’appels téléphoniques. Par conséquent, nous demandons aux fournisseurs de services de nous soumettre leur demande d’information par courriel à questions@catie.ca. Nous répondrons aux demandes envoyées par courriel dans un délai convenable.

Mesures que vous pouvez prendre

Afin d’être en mesure de protéger votre santé et la santé de vos proches, des utilisateurs de vos services et celle de vos collègues, voici des mesures simples et efficaces que l’Agence de la santé publique du Canada recommande de prendre.

Si vous n’êtes pas au bureau et que vous travaillez de la maison, l’occasion vous est donnée de continuer à apprendre et à renforcer vos capacités en ligne. En effet, CATIE propose des cours d’auto-apprentissage en ligne et vous donne la possibilité de passer en revue nos webinaires déjà diffusés.