La préparation pour nourrissons est-elle bonne pour mon bébé?

Le côté émotionnel

L’arrivée d’un bébé est souvent synonyme de joie, mais aussi de stress. Vous ressentez peut-être divers sentiments à l’égard de nombreuses choses, dont la façon appropriée de nourrir votre bébé. C’est normal. Nous vous recommandons de parler à un professionnel de la santé ou à un intervenant de soutien digne de confiance ou encore à d’autres mères vivant avec le VIH afin de faire face à tous ces sentiments. Voici quelques sentiments courants à propos de l’alimentation de votre bébé et des idées que vous pouvez mettre en pratique :

Il est normal de ressentir plein de choses différentes à l’égard de la façon appropriée de nourrir son bébé. Parlez à quelqu’un en qui vous avez confiance.
Le système immunitaire de votre bébé se renforcera avec le temps, peu importe si vous l’allaitez ou pas.
Vous pouvez créer des liens avec votre bébé de nombreuses façons.

Les gens vous diront peut-être des choses insensibles. Vous n’y pourrez rien, mais le fait d’y être préparé peut vous aider à gérer votre réaction.
  • Les gens vous disent-ils que l’allaitement est le meilleur mode d’alimentation ou critiquent-ils les mères qui n’allaitent pas? Les commentaires de ce genre peuvent faire mal. Les gens en question ne prennent pas en compte les nombreuses mères comme vous qui n’allaitent pas. Outre le VIH, il y a d’autres raisons pour lesquelles l’allaitement pourrait ne pas être la meilleure option ou la façon la plus sécuritaire de nourrir son bébé. Il peut être rassurant de savoir qu’il y a de nombreuses mères qui n’allaitent pas.
  • Il se peut que vous vous inquiétiez de l’impact que le manque de lait maternel pourrait avoir sur le système immunitaire de votre bébé s’il recevait une préparation pour nourrissons. Ne vous inquiétez pas, le système immunitaire de votre bébé se renforcera avec le temps, peu importe si vous l’allaitez ou pas.
  • Certaines mères s’inquiètent de ne pas former de liens affectifs avec leur bébé si elles ne l’allaitent pas. Vous pouvez créer des liens avec votre bébé de nombreuses autres façons. Par exemple, en lui donnant des câlins ou en le caressant, en lui chantant une chanson et en le serrant contre votre peau nue. Répondre aux besoins de son bébé est une autre façon de créer des liens. Chaque interaction entre vous et votre bébé est une occasion de créer des liens d’attachement.
  • Ne pas allaiter peut provoquer un sentiment de tristesse si vous vous inquiétez à l’idée que la préparation pour nourrissons soit moins bonne que l’allaitement pour la santé de votre bébé. D’autres décrivent un sentiment de perte ou de chagrin. Si vous éprouvez ces sentiments, il est important d’en parler à quelqu’un en qui vous avez confiance. Rappelez-vous que la préparation pour nourrissons constitue un substitut sain au lait maternel. La préparation est faite pour répondre aux besoins de votre bébé.
  • Certaines mères sont ouvertes à propos de leur statut VIH et à l’aise d’expliquer pourquoi elles utilisent une préparation pour nourrissons. D’autres mères ont peur que les autres devinent qu’elles ont le VIH si elles utilisent une préparation pour nourrissons. Ceci peut parfois conduire certaines mères à éviter d’autres personnes. Vos amis et votre famille pourraient en effet vous demander pourquoi vous n’allaitez pas. Cela aide d’avoir quelque chose à dire à ces personnes au cas où vous n’êtes pas à l’aise de parler de votre statut VIH. La liste « Raisons de l’utilisation d’une préparation pour nourrissons » (ci-dessous) donne certaines raisons expliquant pourquoi les femmes n’allaitent pas. Il serait peut-être utile de parler de cette question avec un professionnel de la santé ou un intervenant de soutien digne de confiance ou avec une autre mère vivant avec le VIH. Nous vous recommandons de donner la même raison à tout le monde pour éviter la confusion, tant pour vous que pour les autres. Il est important que vous vous sentiez à l’aise de donner la raison que vous avez choisie aux autres.
  • Les gens vous diront peut-être des choses insensibles au sujet de l’alimentation de votre bébé. Même des professionnels qualifiés peuvent oublier pourquoi vous donnez une préparation pour nourrissons à votre bébé. Bien qu’il ne soit pas possible d’empêcher ce genre de chose, le fait d’y être préparé peut parfois vous aider à composer avec vos sentiments sur le coup.

Raisons de l’utilisation d’une préparation pour nourrissons

  • Mon bébé s’accrochait mal au sein.
  • J’ai choisi le biberon parce que cela permet à d’autres personnes de nourrir mon bébé et de créer des liens d’attachement avec lui.
  • Je ne produisais pas assez de lait pour répondre aux besoins de mon bébé.
  • Mon médecin m’a conseillé d’utiliser une préparation pour nourrissons parce que mon bébé ne prenait pas de poids.
  • J’ai décidé de ne pas allaiter. Je préfère donner le biberon.
  • Mon bébé a de la difficulté à téter.
  • Après l’accouchement, il a fallu que je prenne un médicament qui rendait l’allaitement non sécuritaire pour mon bébé.

 

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Veuillez remplir un court sondage pour donner votre rétroaction sur CATIE et votre nom pourra être inscrit à un tirage pour gagner une carte-cadeau.