Hépatite C : Un guide détaillé

Les co-infections et les comorbidités associées à l’hépatite C

Points clés

  • Certaines personnes qui ont l’infection à l’hépatite C ont d’autres problèmes de santé en même temps. Les affections médicales les plus couramment observées chez les personnes atteintes d’hépatite C incluent l’infection au VIH, l’hépatite B et l’insuffisance rénale chronique.
  • Chez les personnes ayant la co-infection au VIH et à l’hépatite C, on commence habituellement le traitement du VIH en premier.
  • Chez les personnes ayant la co-infection à l’hépatite B et à l’hépatite C, on commence souvent le traitement de l’hépatite B en premier.
  • Il existe des traitements sûrs et efficaces de l’hépatite C qui conviennent aux personnes souffrant d’insuffisance rénale chronique.
  • Les taux de guérison de l’hépatite C sont aussi élevés chez les personnes ayant la co-infection au VIH, la co-infection à l’hépatite B ou l’insuffisance rénale chronique que chez les personnes n’ayant aucune co-infection ou comorbidité.

Au Canada, il arrive que les personnes atteintes d’hépatite C vivent avec d’autres affections médicales aussi. Les affections médicales les plus couramment observées chez les personnes atteintes d’hépatite C incluent l’infection au VIH, l’hépatite B et l’insuffisance rénale chronique. Il est important de prendre ces comorbidités en compte lorsqu’on discute du traitement de l’hépatite C et que l’on le commence.

Les traitements de l’hépatite C sont très efficaces et guérissent plus de 95 % des personnes qui suivent le traitement jusqu’au bout. Dans le passé, le traitement et la guérison des personnes atteintes d’hépatite C qui avaient d’autres problèmes de santé présentaient des défis. Cependant, maintenant que le traitement hautement efficace par antiviraux à action directe (AAD) est disponible, les personnes qui ont à la fois l’hépatite C et le VIH, l’hépatite B et/ou l’insuffisance rénale chronique connaissent les mêmes taux de guérison que les personnes sans co-infections ou comorbidités.

Les interactions médicamenteuses

Lorsque les personnes prennent des médicaments sur ordonnance ou en vente libre, des plantes médicinales ou des suppléments pour plus d’une affection en même temps, il arrive parfois que ces médicaments interagissent les uns avec les autres. On appelle une telle réaction une interaction médicamenteuse. Les interactions médicamenteuses peuvent causer de nouveaux effets secondaires ou accroître l’intensité des effets secondaires existants, ou encore elles peuvent compromettre l’efficacité d’un médicament particulier.

Il est important que les professionnels de la santé soient au courant de tous les médicaments (sur ordonnance ou en vente libre), les plantes médicinales et les suppléments que leurs patients prennent afin qu’ils puissent choisir un traitement de l’hépatite C qui n’aura pas d’interactions médicamenteuses ou encore élaborer un plan pour gérer les interactions qui se produiront.

La co-infection au VIH et à l’hépatite C

Le terme co-infection au VIH et à l’hépatite C veut dire que la personne vit avec l’infection au VIH et l’infection à l’hépatite C en même temps. Le VIH est un virus qui affaiblit le système immunitaire, c’est-à-dire le système inné du corps qui le défend contre les maladies.

Dans le cas de la co-infection au VIH et à l’hépatite C, les lésions hépatiques peuvent se produire plus rapidement. Il est impossible de guérir le VIH, mais le traitement peut aider à contrôler l’infection.

Toute personne atteinte d’hépatite C devrait être testée pour le VIH avant de commencer son traitement. Chez les personnes ayant la co-infection au VIH et à l’hépatite C, le traitement du VIH commence habituellement en premier. Dans certains cas, il pourrait y avoir des interactions médicamenteuses entre les traitements du VIH et de l’hépatite C, ce qui nécessiterait la modification du traitement du VIH.

La co-infection à l’hépatite B et à l’hépatite C

Le terme co-infection à l’hépatite B et à l’hépatite C veut dire que la personne a l’infection à l’hépatite B et l’infection à l’hépatite C en même temps. Tout comme l’hépatite C, l’hépatite B est un virus qui infecte le foie et y cause des dommages.

Chez certaines personnes atteintes de l’infection à l’hépatite B aiguë, celle-ci disparaît d’elle-même sans traitement. Chez d’autres, l’infection devient chronique (toute infection à l’hépatite B qui dure depuis plus de six mois). Il est impossible de guérir l’hépatite B chronique, mais le traitement peut aider à contrôler l’infection.

Toute personne atteinte d’hépatite C devrait être testée pour l’hépatite B avant de commencer son traitement. Si une personne a l’hépatite B chronique, elle commencera généralement son traitement de l’hépatite B en premier. On procède ainsi parce que, dans des cas rares, le traitement de l’hépatite C peut provoquer l’activation du virus de l’hépatite B et causer ainsi de graves lésions hépatiques et d’autres conséquences.

Il existe un vaccin contre l’hépatite B. On devrait offrir ce vaccin à toutes les personnes atteintes d’hépatite C qui n’ont jamais eu l’hépatite B ou qui n’ont jamais été vaccinées contre l’hépatite B.

L’insuffisance rénale chronique et l’hépatite C

Il est possible pour une personne atteinte d’hépatite C d’avoir également l’insuffisance rénale chronique. L’insuffisance rénale chronique se produit lorsque les reins subissent des dommages chroniques sur une longue période de temps. Dans des cas rares, l’hépatite C peut aggraver les lésions des reins chez les personnes atteintes d’insuffisance rénale chronique.

Les reins métabolisent certains traitements de l’hépatite C. Dans les cas d’insuffisance rénale chronique, les reins perdent lentement cette capacité, ce qui peut rendre certains traitements de l’hépatite C moins sûrs à prendre. Il existe cependant des traitements de l’hépatite C qui sont sans danger pour les personnes souffrant d’insuffisance rénale chronique. Un professionnel de la santé pourra recommander un traitement qui est approuvé pour les personnes souffrant d’une insuffisance rénale avancée.

Ressources à l’intention des fournisseurs de services

Ressources à l’intention des clients

Révisé en 2020.