Hépatite C : Un guide détaillé

Le test de la charge virale en hépatite C et la guérison

Le test de la charge virale en hépatite C est un test sanguin qui mesure la quantité de virus de l’hépatite C dans le sang. On a également recours à ce test pour déterminer si une personne a guéri de l’hépatite C.

Le test de la charge virale

Un professionnel de la santé pourrait recommander un test de la charge virale en hépatite C à différents moments :

Avant de commencer le traitement

Une mesure de base de la charge virale fournit de l’information sur la quantité de virus de l’hépatite C dans le sang avant que le traitement commence.

Pendant le traitement

Certains professionnels de la santé choisissent de faire un test de la charge virale pendant le traitement. Cela arrive parfois si le professionnel de la santé a des préoccupations concernant l’observance thérapeutique de la personne. Une charge virale élevée pourrait indiquer que la quantité de médicaments dans le système de la personne n’est pas suffisante pour combattre le virus.

Tout de suite après la fin du traitement

Certains professionnels de la santé souhaitent vérifier si le virus est indétectable dès que la personne termine son traitement. Que la charge virale soit indétectable immédiatement après la fin du traitement ne veut pas dire nécessairement que la personne soit guérie de l’hépatite C.

Douze semaines après la fin du traitement

Les professionnels de la santé effectuent un test de la charge virale 12 semaines après la fin du traitement pour déterminer si la personne est guérie de l’hépatite C. Si le test révèle que le virus est indétectable, on dit que la personne a atteint une réponse virologique soutenue (RVS ou RVS12), ce qui veut dire qu’elle est guérie de l’hépatite C.

Les réponses au traitement

La guérison ou réponse virologique soutenue (RVS)

La guérison, ou réponse virologique soutenue (RVS), est atteinte lorsque la personne a une charge virale indétectable 12 semaines après la fin du traitement. Cela veut dire que le corps de la personne a éliminé le virus.

L’échec thérapeutique

L’échec thérapeutique se produit lorsque la charge virale est détectable 12 semaines après la fin du traitement. Cela veut dire que la personne n’a pas guéri de l’hépatite C. Dans une telle situation rare, le retraitement est souvent une option. Il existe des traitements qui sont très efficaces pour guérir l’hépatite C lorsqu’un premier traitement a échoué. Notons que chaque régime d’assurance médicaments (provincial, territorial, fédéral ou privé) peut avoir un processus spécifique en ce qui concerne le paiement du retraitement. Un professionnel de la santé peut fournir plus de renseignements à ce sujet.

La rechute

La rechute se produit lorsque la charge virale est indétectable à la fin du traitement, mais redevient détectable 12 semaines plus tard. Cela veut dire que la personne n’est pas guérie de l’hépatite C et devrait être envisagée comme candidate au retraitement.

Pour plus d’information sur les choses à prendre en considération après la guérison de l’hépatite C, voir La cirrhose et le dépistage continu du cancer du foie et La réinfection par l’hépatite C.

Ressources à l’intention des fournisseurs de services

Ressources à l’intention des clients

Révisé en 2020.