Connectons nos programmes

Visites guidées pour les novices des saunas 

AIDS Committee of Toronto (ACT)
Toronto, Ontario
2010

Mise en œuvre du programme

Lieu

Pour atteindre les objectifs de ce programme, ACT devait avant tout convaincre un sauna de lui ouvrir ses locaux.  Fort heureusement, ACT avait déjà des relations de longue date solides avec un certain nombre de saunas à Toronto.  Les coordonnateurs du programme destiné aux hommes gais ont rédigé une brève proposition sur le programme envisagé qu’ils ont présentée à des propriétaires de saunas locaux.  

Éléments clés de cette proposition :

  • Aperçu bref, concis et informatif du programme 
  • Explication claire des buts et objectifs du programme 
  • Heures et dates proposées  
  • Durée d’une visite dans chaque établissement 
  • Assurance que la visite ne dérangera jamais les clients
  • Liste des activités promotionnelles qui mentionneront le nom de l’établissement
  • Description de la nature sexe-positif du programme et de l’organisation
  • Présentation des avantages pour l’établissement (nouveaux clients potentiels, perception communautaire positive, expérience positive pour les clients, etc.)
  • Reconnaissance du rôle que ce type d’établissement peut jouer dans un changement social que le secteur communautaire ne peut pas assurer à lui seul 
  • Rappel amical de la responsabilité de l’établissement envers ses clients et la communauté

Recrutement et engagement

Pour promouvoir le programme de visite et rejoindre les participants potentiels, l’équipe des visites guidées pour novices des saunas a élaboré un plan de promotion qui présente la visite comme un programme à la fois sexy et plaisant en précisant toutefois qu’il s’agit d’un programme éducatif et non d’une partouse.  ACT a annoncé les visites guidées dans son site, dans la presse gai locale et dans les établissements gais, les bars et les saunas.  Les hommes intéressés à participer étaient encouragés à téléphoner au coordonnateur du programme d’ACT qui s’est assuré qu’ils étaient admissibles et a planifié les dates des visites. 

Atelier

Chaque visite guidée se déroule en trois étapes auxquelles participe un groupe de 10 à 15 hommes.

Première étape :

Un animateur qualifié et un bénévole animent une session d’introduction de 45 minutes de questions et réponses pour créer un environnement sécuritaire. L’objectif de cette étape est de donner aux hommes le temps de faire connaissance et de poser des questions dans un lieu neutre avant de visiter l’établissement potentiellement intimidant.  Les animateurs rappellent aussi aux participants que la visite n’est pas une partouse et que le port de vêtements n'est pas facultatif!

Exemples de sujets abordés :

  • Introduction aux saunas
  • Historique rapide des saunas
  • Réfuter les mythes liés aux saunas (ex. « Personne ne pratique le sécurisexe dans les saunas. »)
  • Introduction d’information sur le VIH et les ITS axée sur la pratique sécuritaire du sexe sans pour autant gâcher le plaisir
  • Établissement de règles de base pour assurer un comportement discret et respectueux pendant la visite

Deuxième étape :

Les participants et les animateurs visitent deux établissements locaux, chaque visite dure environ 45 minutes. Les groupes sont limités à 15 participants, un groupe plus important serait certainement ressenti comme une intrusion par les clients.  Les visites ont lieu en fin de matinée ou en début d’après-midi quand il y a probablement moins de monde. Les conversations se tiennent dans un espace commun bien éclairé loin des chambres des clients ou d’autres endroits où les clients pourraient avoir des rapports sexuels.

Pendant la visite, les participants visitent l’ensemble de l’établissement et on leur donne des conseils rapides pour qu’ils sachent comment s’y acclimater. On parle des ITS (y compris le VIH), les participants participent à des jeux de rôle amusants  sur la « drague » et sur la négociation de sécurisexe. Pendant la durée de la visite, les animateurs s’assurent que les participants respectent les clients.

Exemples de sujets abordés :

  • Comment louer une chambre
  • Où trouver des préservatifs et de l’information sur les ITS
  • Comment, dans un milieu non verbal, s’assurer d’utiliser des préservatifs et du lubrifiant
  • Les différentes clientèles des différents saunas
  • Comment s’habituer aux endroits sombres
  • Comment interpréter le langage des saunas (porte fermée, langage corporel, etc.)
  • Comment repousser poliment des avances non sollicitées
  • Comment interpréter et réagir à un refus
  • Comment s’assurer que le sécurisexe fait partie de l’expérience positive des saunas
  • Quel type de drogue trouve-t-on dans les saunas et quels sont les risques
  • Les implications de faire partie d’une communauté socio-ethnique différente dans l’établissement

« Lorsqu'un homme arrive dans un sauna, il arrive qu'il se sente évalué en fonction de son corps — c'est souvent le cas! Ce n'est pas toujours facile de l'accepter, pas plus que cela n'est facile de savoir comment réagir face au rejet (comment refuser une sollicitation et comment accepter un refus). Il est essentiel d'avoir confiance en soi. Dans le cadre d'une visite guidée, il est important de parler du respect d’autrui et du fait qu'un rejet n'a souvent rien de personnel  » –John Maxwell, ACT

Troisième étape :

Pour terminer l’expérience, les participants et les animateurs retournent dans l’espace neutre pour une discussion de 30 à 40 minutes sur ce qu’ils ont aimé, ce qu’ils n’ont pas apprécié et pour poser des questions préoccupantes. Ils reçoivent un guide sur la drague (en anglais) Handy Dandy How-To Handbook. (Voir Matériel du programme.)

Partenaires

ACT a établi des partenariats avec le Centre for Spanish Speaking Peoples (CSSP) pour offrir une visite plus efficace aux hommes qui parlent espagnol et avec Asian Community AIDS Services (ACAS) pour offrir une visite plus efficace aux hommes des communautés est-asiatiques et d’Asie du Sud-est. Dans les deux cas, les visites sont offertes en anglais avec un membre du personnel d’ACT et un membre de la communauté visée (avec traduction simultanée dans certains cas). Ces partenaires font une promotion active de ce programme et recrutent les participants.