Connectons nos programmes

Une approche axée sur le réseau social pour les enquêtes VIH et la notification des partenaires 

Région sanitaire de Saskatoon (RSS)
Saskatoon, SK
2016

Leçons tirées

  1. Prendre le temps de fournir des messages clairs sur la prévention et le dépistage. Les approches axées sur le réseau social pour la notification des partenaires peuvent prendre considérablement plus de temps que l’approche traditionnelle. C’est parce qu’un des objectifs visés est d’augmenter les connaissances de la communauté et de sensibiliser cette dernière au VIH et à la prévention du virus.
  2. Une approche axée sur le réseau social peut augmenter le counseling sur la réduction des risques. Une approche axée sur le réseau social facilite l’accès au dépistage et au counseling pour le VIH et les autres infections transmissibles sexuellement dans un environnement où cela peut être nécessaire. Que les membres du réseau de contacts obtiennent un résultat positif ou négatif au test de dépistage, l’interaction avec une infirmière de la santé publique donne l’occasion d’offrir des services personnalisés en matière de prévention, de dépistage et de soins.
  3. Être clair lorsqu’on s’adresse aux contacts sociaux. On dit toujours aux contacts sociaux qu’ils ont été identifiés comme étant des personnes susceptibles de tirer profit d’un counseling sur le VIH et d’un test de dépistage, mais qu’il n’y a aucune raison de croire qu’ils ont été en contact direct avec une personne vivant avec le VIH. L’utilisation d’un langage clair peut réduire le risque de panique chez le contact social, permettant ainsi à ce dernier d’absorber l’information qui lui est fournie sur la prévention et le dépistage et d’agir en conséquence.
  4. Une approche axée sur le réseau social peut mener à des diagnostics plus précoces. Une approche axée sur le réseau social cible un milieu où il y a un risque connu. Un dépistage périodique dans un contexte de risque continu peut augmenter la probabilité que les nouvelles infections soient diagnostiquées plus tôt.