Connectons nos programmes

Sexual Health Information Project (SHIP) (Projet d’information sur la santé sexuelle) 

Griffin Centre Mental Health Services
Ontario
2012

Mise en œuvre du programme

Lieu

Le programme SHIP se déroule dans le cadre du programme ReachOUT aux Services de santé mentale du Centre Griffin, un organisme de santé mentale multiservices qui fournit des services souples et accessibles à des jeunes, à des adultes et à leurs familles. Le projet peut être mis en œuvre dans n’importe quel centre communautaire ou lieu de rencontre où il y a suffisamment d’espace pour accueillir les participants.

Recrutement et engagement

Étant donné que les personnes cataloguées comme ayant une déficience intellectuelle sont en contact avec les services sociaux la majeure partie de leur vie (par choix ou par nécessité), elles interagissent souvent avec le personnel des organismes sur une base régulière. Les responsables du programme ReachOUT ont donc déterminé que la meilleure façon d’entrer en contact avec les personnes cataloguées comme ayant une déficience intellectuelle était de communiquer avec les fournisseurs de services qui œuvrent dans le domaine des troubles du développement. Puisque le Centre Griffin a été le premier à publiciser ses initiatives s’adressant aux LGBTQ dans ce domaine, les fournisseurs de services qui travaillent spécifiquement avec ce groupe ont vite fait d’entrer en contact avec le Centre pour assister à ses séances de formation et pour coordonner la participation des membres provenant de leurs communautés locales.

L’aiguillage par les pairs est une autre façon de joindre de nouveaux participants.  Beaucoup d’intervenants du programme ReachOUT assistent à des événements communautaires à leurs propres heures et parcourent de grandes distances pour aller rencontrer d’autres personnes cataloguées comme ayant une déficience intellectuelle. Leur énergie et leur enthousiasme contribuent grandement à engager les participants LGBTQ et à renforcer la communauté. À la suggestion des participants, lorsqu’on présente le programme ReachOUT à de nouveaux membres potentiels, on insiste toujours sur le fait qu’il met l’accent avant tout sur le divertissement et la rencontre de nouvelles personnes.

ReachOUT a aussi obtenu un financement qui lui permet de verser de modestes honoraires de 125 $ par mois à chacun des quatre intervenants du programme qui sont particulièrement actifs dans le recrutement de participants parmi leurs pairs. Ces intervenants rémunérés, appelés « consultants », se réunissent pendant deux à trois heures chaque semaine avec des membres du personnel afin de jouer un rôle actif dans l’élaboration et l’animation d’ateliers, la création des ressources, les activités de sensibilisation et les événements communautaires.

Création de matériel promotionnel

Une bonne partie du travail des participants (en particulier les consultants) consiste à créer du matériel promotionnel apte à sensibiliser d’autres jeunes LGBTQ catalogués comme ayant une déficience intellectuelle. C’est la création de ce matériel promotionnel et d’autres ressources qui forme la base du projet SHIP.

La création des premières ressources du programme ReachOUT a commencé avec des discussions entre le personnel du programme et les consultants. Ces discussions prenaient la forme de rencontres informelles et interactives ponctuées de pauses-rafraîchissements. Du matériel d’artiste était mis à la disposition des consultants afin de leur fournir un large éventail d’outils pour s’exprimer de façon créative et concevoir des messages. Leurs efforts ont permis de déterminer que pour engager les jeunes LGBTQ catalogués comme ayant une déficience intellectuelle, il fallait absolument mettre l’accent sur les points suivants :

  • participer à des événements communautaires divertissants
  • forger de nouvelles amitiés
  • être fier de soi et de sa communauté
  • s’exprimer en son propre nom et au nom de sa communauté
  • recevoir du soutien

Les consultants se sont entretenus avec les auto-intervenants afin de cerner le contenu des ressources. Ce faisant, ils ont découvert que plusieurs d’entre eux voulaient figurer personnellement dans le matériel promotionnel en tant qu’exemples réels de jeunes LGBTQ vivant avec une déficience intellectuelle et ainsi servir de modèles à leurs pairs.

Le personnel du programme a donc organisé une séance de photos avec ces jeunes. Le texte accompagnant les photos a été rédigé de concert avec eux et figure sur les cartes postales promotionnelles et autres ressources imprimées arborant les photos de ces auto-intervenants. Les consultants ont présenté la version finale du texte aux membres du groupe de discussion ouverte afin d’obtenir une rétroaction supplémentaire. Le personnel de ReachOUT a aussi fait appel à des spécialistes en études critiques sur l’incapacité, à des défenseurs des droits des personnes handicapées et autres fournisseurs de services pour vérifier l’exactitude et le caractère représentatif du matériel. Pour des exemples de ce matériel, voir la section intitulée Matériel du programme.

Étant donné l’accueil positif qu’a reçu ce matériel autant chez les pairs que chez les fournisseurs de services, certains se sont dit intéressés à produire des ressources supplémentaires.

La production de chaque ressource est soumise au même processus de consultation. Le personnel de ReachOUT rencontre d’abord les consultants pour déterminer l’approche à adopter, l’accent thématique et le contenu écrit accessible. L’approche, les thèmes et le contenu proposés sont ensuite présentés aux participants dans le cadre du groupe de discussion en vue d’obtenir une rétroaction supplémentaire. Le personnel de ReachOUT recueille ensuite d’autres commentaires et suggestions auprès d’intervenants clés, dont des chercheurs qui effectuent des travaux critiques sur l’incapacité, des militants et des éducateurs en santé sexuelle qui desservent des personnes atteintes de troubles du développement.

Voici quelques-unes des ressources qui ont été créées dans le cadre du projet SHIP jusqu’ici :

Cartes postales promotionnelles

Ces cartes décrivent le programme ReachOUT et ses programmes de soutien et d’intervention. Elles sont conçues pour susciter la participation des jeunes et des adultes LGBTQ qui vivent avec une déficience intellectuelle et de leurs alliés.

Matrices de présentation publique et de représentation artistique

Conçues pour être utilisées dans des ateliers co-animés par des fournisseurs de services et des jeunes LGBTQ catalogués comme ayant une déficience intellectuelle, ces matrices aident à souligner les principales préoccupations des participants, qui ont été cernées grâce à des consultations et des groupes d’étude. Les matrices se prêtent à une variété de présentations et de représentations. Certaines d’entre elles misent sur la représentation artistique pour explorer plus en profondeur les expériences personnelles vécues par des jeunes LGBTQ catalogués comme ayant une déficience intellectuelle. Dans des cas spécifiques, on élabore des scénarios de théâtre comme autre ressource pertinente.

Jusqu’ici, les présentations et représentations ont abordé les thèmes suivants :

  • Créer des services accessibles pour les jeunes LGBTQ catalogués comme ayant une déficience intellectuelle
  • Dr. Knows It All (Dr Sait-Tout) : comparaison des modèles social et médical de l’incapacité, du diagnostic et de l’étiquetage
  • Riposte à l’homophobie et à la transphobie
  • Lutte contre l’intimidation
  • Obstacles à l’emploi
  • Droits et autodéfense des personnes handicapées

Documentaire : Our Compass

Né de l’enthousiasme qu’a suscité le matériel imprimé où figurent des jeunes qui veulent servir de modèles pour leurs pairs LGBTQ catalogués comme ayant une déficience intellectuelle, ce court documentaire présente les témoignages personnels de jeunes participants du programme ReachOUT et sert d’outil de sensibilisation (lorsqu’il est présenté à des festivals du film, des conférences ou autres événements) et de ressource éducative pour les éducateurs et les travailleurs sociaux.

Articles pour publications imprimées

L’équipe de ReachOUT a préparé des articles destinés au Journal on Developmental Disabilities dans le but de sensibiliser le public aux jeunes LGBTQ catalogués comme ayant une déficience intellectuelle. Le projet a également été mis en évidence dans Empower: Youth, Arts, and HIV, Our Schools / Our Selves (« Sex Ed and Youth: Colonization, Sexuality and Communities of Colour ») et dans un article paru dans le Toronto Star (voir Matériel du programme).

À mesure que d’autres organismes entendaient parler de ReachOUT, l’équipe a été invitée à venir présenter le programme partout en Ontario. Le personnel du programme est chargé d’assurer la liaison avec les fournisseurs de services et de préciser le public cible et le principal objectif des séances de formation. Les participants au programme sont toujours engagés en tant qu’auto-intervenants pour participer à la création de matériel (dans la mesure où ils se sentent à l’aise) afin de s’assurer que le contenu reflète fidèlement leurs préoccupations. Autant que possible, le personnel veille à ce que des consultants soient disponibles pour faire des présentations – seuls ou en collaboration – dans le cadre de ces événements.