Connectons nos programmes

La Sexualité... Parlons-en! 

Commission de la Santé et des Services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador
Québec
2010

Évaluation du programme

La comparaison des résultats des pré-tests et des post-tests des participants a révélé une augmentation des connaissances au sujet des ITSS, du sécurisexe, des relations amoureuses et de la violence entre partenaires à la suite de leur participation aux ateliers.

De plus, au cours de la période de rodage d’un an du programme (du mois d’avril 2009 à mars 2010), une discussion s’est tenue après chaque atelier pour recueillir les commentaires des participants et évaluer la qualité du travail effectué.

Selon l’agente de programme, Christine Godbout-Sioui, « les participants ne savaient pas qu’il y avait tant d’ITSS et ils n’étaient pas conscients des risques de les contracter. Ils ont posé beaucoup de questions pendant et après les ateliers. Ils disent que c’est bien de pouvoir parler de sexualité ici, parce qu’ils n’ont nulle par ailleurs où en parler et où ils peuvent obtenir les réponses dont ils ont besoin ».

Les participants ont aussi été sensibilisés aux dangers d’adopter des comportements violents lors de relations intimes. « Après ces ateliers, ils semblent être mieux en mesure de se rendre compte que la prévention de la violence a un impact positif sur la prévention des ITSS, » affirme Christine Godbout-Sioui.

Les ateliers sont régulièrement adaptés en fonction des réponses fournies lors des évaluations. Par exemple, d’après les réponses des jeunes, le projet a été élargi pour accorder plus de place aux discussions sur les ITSS et les points employés dans les ateliers ont été révisé pour inclure des termes que les jeunes comprennent facilement.

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Veuillez remplir un court sondage pour donner votre rétroaction sur CATIE et votre nom pourra être inscrit à un tirage pour gagner une carte-cadeau.