Connectons nos programmes

Projet d’intervention en milieux isolés 

Blood Ties Four Directions Centre
Yukon
2010

Ressources requises

Ressources humaines

  • Un coordonnateur(-trice) de projet
  • Un représentant en santé communautaire (RSC) par communauté 
  • Une personne autochtone séropositive qui assiste aux ateliers et raconte son histoire (si possible)

La personnalité du coordonnateur(-trice) est essentielle au succès du projet. Il n’est pas nécessaire qu’il(elle) soit une personne des Premières Nations mais doit :

  • être à l’aise dans les communautés nordiques isolées des Premières Nations
  • respecter la culture et le mode de vie des Premières Nations
  • concevoir et mener des ateliers appropriés à la culture des communautés des Premières Nations
  • être à l’aise pour travailler indépendamment dans les communautés éloignées où les sentiments d’isolement sont courants

Ressources matérielles

  • La transmission du VIH : guide d'évaluation du risque, une ressource pour les éducateurs, les conseillers et les professionnels de la santé (Société canadienne du sida)
  • Films pour inciter les discussions sur le stigmate lié au VIH et à l’hépatite C
  • Équipement essentiel pour la projection de films (téléviseur, lecteur de vidéo ou DVD)
  • Nourriture et rafraîchissements

Ressources financières

  • Le coût annuel de ce projet d’intervention en milieux isolés est assumé par l’Agence de santé publique du Canada et s’élève à 65 000 $ sans compter les salaires du personnel. Ce montant couvre essentiellement les déplacements vers les communautés isolées.
  • 100 $ à 200 $ par visite aux communautés pour couvrir les frais de nourriture.