Connectons nos programmes

Projet d’intervention en milieux isolés 

Blood Ties Four Directions Centre
Yukon
2010

Leçons tirées

  • Cela peut prendre du temps de forger des relations solides avec les dirigeants communautaires respectés, mais c’est essentiel pour atteindre les communautés autochtones isolées.
  • Les organismes non autochtones qui respectent la culture et les modes de vie autochtones peuvent établir des liens solides et travailler efficacement avec les communautés autochtones.
  • Les repas communautaires, les assemblées et les rencontres informelles peuvent jouer un rôle important pour tisser des liens de confiance et faire de l’éducation.
  • Les exemples fondés sur des expériences locales aident à inciter les participants à s’informer  sur la transmission du VIH et du VHC. 
  • Les soirées cinéma peuvent attirer des membres de la communauté et donner lieu à des discussions dynamiques.
  • Une fois que les relations avec les communautés isolées ont été établies, le meilleur moyen de les entretenir est de faire au moins des visites semestrielles.
  • Dans les petites communautés éloignées, le renforcement des capacités requiert souvent un engagement à long terme (p. ex. visites régulières à la communauté) plutôt que des activités uniques.

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Veuillez remplir un court sondage pour donner votre rétroaction sur CATIE et votre nom pourra être inscrit à un tirage pour gagner une carte-cadeau.