Connectons nos programmes

Services de pairs navigateurs 

Positive Living Society of BC, L’hôpital St. Paul, Vancouver STOP Project
Vancouver, Colombie-Britannique
2013

Raison d'être du programme

Le programme des Services de pairs navigateurs est le résultat de plusieurs éléments :

  1. un besoin reconnu dans la communauté;
  2. des antécédents de travail avec des pairs à PLBC;
  3. les années de collaboration entre PLBC et la clinique d’immunodéficience; et
  4. le financement unique du projet STOP de Vancouver.

1. Répondre à un besoin dans la communauté

Le concept de pairs navigateurs a été élaboré à l’origine en 2007 sous forme d’un atelier financé par le PACS pour aider les hommes gais à prendre leur propre santé et leurs propres soins en charge. Les Services de pairs navigateurs ont été créés en réponse à deux besoins clés dans la communauté. En premier lieu, certaines personnes ayant récemment reçu un diagnostic d’infection au VIH n’étaient pas immédiatement arrimées à des services de soins et de soutien, en partie à cause d’expériences négatives liées à ce diagnostic, par exemple pendant le counseling avant ou après le test. Cette expérience amenait souvent les gens à éviter les soins, le traitement et les services de soutien. Dans d’autres cas, les gens ne se voyaient pas offrir de soutien immédiatement après avoir reçu le diagnostic et ne savaient pas comment avoir accès aux services.

En deuxième lieu, certaines PVVIH de Vancouver (qui se savaient séropositives) qui vivaient dans la rue et celles qui étaient devenues méfiantes à l’égard du système de santé et évitaient ce dernier ne recevaient aucun soin.

Un programme plus complet axé sur l’entraide (comme les Services de pairs navigateurs), qui communique immédiatement avec les personnes ayant récemment reçu un diagnostic d’infection au VIH pour leur offrir du soutien et qui arrime les PVVIH ne recevant aucun soin, devait être mis sur pied le plus rapidement possible afin d’aborder ces difficultés.

2. Antécédents de travail par les pairs à Positive Living BC

Positive Living BC (PLBC) a de longs antécédents de prestation de services d’information par des pairs aux personnes ayant récemment reçu un diagnostic d’infection au VIH. Depuis 1986, cet organisme informe ses membres et les communautés sur le VIH/sida et sur le rôle clé que jouent les pairs dans les soins, le traitement et le soutien liés au VIH. Par exemple, PLBC a créé les premières brochures d’information sur le VIH destinées aux PVVIH et rédigées par celles-ci en C.-B. Il a aussi élaboré et mis sur pied un certain nombre d’ateliers et de programmes éducatifs individuels dirigés par les pairs pour les PVVIH. Cet organisme a énormément appris au fil des années et a adapté et amélioré son travail en fonction des commentaires et suggestions de ses membres.

Vu les solides antécédents de travail par les pairs à PLBC, cet organisme était bien placé pour créer un programme de partenariat complexe entre la communauté et le milieu clinique, dirigé par des pairs et visant à appuyer les PVVIH marginalisées et les personnes ayant récemment reçu un diagnostic d’infection au VIH.

3. PLBC et la clinique d’immunodéficience : une collaboration de longue date

Le partenariat entre la clinique d’immunodéficience et PLBC, à l’origine des Services de pairs navigateurs, ne date pas d’hier. Située dans l’hôpital St. Paul et partenaire important de PLBC depuis un bon moment, la clinique d’immunodéficience est un établissement accessible offrant un éventail complet de soins de santé et de services de soutien aux personnes vivant avec le VIH/sida, depuis des soins médicaux jusqu’à l’aiguillage vers des logements, en passant par le soutien psychosocial. Les patients de la clinique ont accès à des médecins de famille formés pour prodiguer des soins aux personnes vivant avec le VIH; la clinique est aussi dotée d’infirmières, de travailleurs sociaux, de pharmaciens et d’une nutritionniste.

Cependant, par le passé, la clinique d’immunodéficience n’offrait pas beaucoup de services axés sur les pairs, sauf en collaboration avec PLBC, dont un groupe de soutien co-animé par la clinique d’immunodéficience et PLBC. Au cours des dernières années, un membre du personnel de PLBC – qui plus tard allait élaborer et coordonner les Services de pairs navigateurs – a collaboré avec un travailleur social de la clinique d’immunodéficience à l’animation d’un groupe de soutien à la clinique. PLBC a également participé au groupe consultatif formé de patients de la clinique.

Ce travail a jeté les bases du programme de pairs navigateurs parce que le rôle unique et crucial que jouent les pairs dans la prise en charge des personnes vivant avec le VIH, en particulier, devenait de plus en plus clair. Ce partenariat a fourni un contexte pour examiner les différences entre les pratiques de la clinique et les pratiques communautaires, ainsi qu’une façon de déterminer comment les pairs pouvaient être intégrés dans un contexte clinique.

4. Élaboration des Services de pairs navigateurs en partenariat avec le projet STOP de Vancouver

PLBC a passé de nombreuses années à développer les compétences et les partenariats requis pour être en mesure de coordonner un programme comme les Services de pairs navigateurs. Le programme a pris une forme plus concrète quand le projet STOP de Vancouver a commencé à fournir du financement. PLBC et la clinique d’immunodéficience se sont alliés au projet STOP de Vancouver pour élaborer et offrir ce programme d’après leur relation existante.

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Veuillez remplir un court sondage pour donner votre rétroaction sur CATIE et votre nom pourra être inscrit à un tirage pour gagner une carte-cadeau.