Connectons nos programmes

Services de pairs navigateurs 

Positive Living Society of BC, L’hôpital St. Paul, Vancouver STOP Project
Vancouver, Colombie-Britannique
2013

Évaluation du programme

Les pairs navigateurs ont recueilli des données qualitatives et quantitatives pour s’assurer que le projet répondait aux besoins des communautés desservies et pour faciliter l’atteinte des objectifs du projet STOP de Vancouver.

À l’instar des autres projets pilotes du projet STOP de Vancouver, le programme des pairs navigateurs était fondé sur un modèle logique, un diagramme indiquant les intrants, les activités, les extrants et les résultats attendus du programme. Ce modèle logique a aidé PLBC et la clinique d’immunodéficience à élaborer le programme et à l’évaluer. Pour obtenir un exemplaire du modèle logique des pairs navigateurs, veuillez consulter la section Matériel du programme.

Parmi les extrants mesurés par les pairs navigateurs en vue de déterminer le succès du programme, citons le nombre de pairs navigateurs embauchés et formés, le nombre de clients desservis (et les caractéristiques de ces clients), le nombre de groupes organisés et le nombre de clients arrimés aux soins à la clinique d’immunodéficience ou à l’unité 10C. Pour évaluer le projet, les responsables du projet STOP de Vancouver ont recueilli ces données à intervalles de six mois.

On a aussi cerné des résultats à court terme, notamment :

  • Pour les pairs navigateurs : connaissances accrues permettant d’offrir un soutien à la prise en charge personnelle des soins liés au VIH; confiance accrue en leur capacité de fournir ce soutien.
  • Pour les clients : connaissances accrues sur le VIH; confiance accrue en leur capacité à prendre en charge leur infection au VIH; satisfaction à l’égard des Services de pairs navigateurs; réduction de leur charge virale; hausse du compte des CD4.
  • Pour le partenariat : satisfaction au sein de l’équipe d’intervention de proximité de STOP, du personnel de la clinique d’immunodéficience, de l’unité 10C et de PLBC en ce qui concerne la coordination du programme et la collaboration entre les membres de l’équipe des pairs navigateurs.

L’équipe des pairs navigateurs a recueilli ces renseignements de concert avec le projet STOP de Vancouver, par les méthodes suivantes : un sondage rempli par les clients à la clinique d’immunodéficience et retourné dans une boîte placée dans la salle d’attente, un groupe de discussion et des entrevues individuelles avec les clients. Pour une analyse détaillée de ces résultats, se référer au document intitulé « Rapport d’évaluation préliminaire sur les pairs navigateurs », Matériel du programme.

Fait important, les Services de pairs navigateurs évaluent également leur succès en examinant dans quelle mesure ils réussissent à arrimer les clients aux soins. Il est intéressant de noter que le programme a entraîné une importante réduction du temps requis pour arrimer un patient à des soins après un diagnostic d’infection au VIH – ce temps se mesurant désormais en semaines plutôt qu’en années.

Pour en savoir plus sur les données probantes qui appuient la navigation du système de santé dans le domaine des soins VIH de manière plus vaste, veuillez consulter : La navigation du système de santé : un examen des données probantes.

Travaillez-vous dans le domaine du VIH ou de l’hépatite C?
Veuillez remplir un court sondage pour donner votre rétroaction sur CATIE et votre nom pourra être inscrit à un tirage pour gagner une carte-cadeau.