Connectons nos programmes

Équipe Hépatite C de l’Ontario : Programme de lutte contre l’hépatite virale de l’Hôpital d’Ottawa  

The Ottawa Hospital
Ontario
2015

Défis

Le Programme de lutte contre l’hépatite fait face à un certain nombre de défis dans son travail dans le Programme de liaison communautaire et le Programme de télémédecine :

  1. Retards dans l’obtention des résultats des tests de laboratoire pour les clients de la télémédecine. Le Programme de télémédecine fait affaire avec des laboratoires en milieu rural qui connaissent peut-être mal les tests associés à l’hépatite C ou qui n’ont pas accès à une technologie de diagnostic de pointe. Par exemple, les clients du Programme de télémédecine n’ont pas accès à la technologie FibroScan de l’Hôpital d’Ottawa, ce qui signifie qu’ils doivent se fier à des FibroTests effectués dans leurs laboratoires locaux. De plus, certains génotypes d’hépatite C nécessitent d’autres tests de dépistage de mutations génétiques pour s’assurer que les traitements soient le plus efficaces possible. Pour un nouveau client de télémédecine, ce défi peut signifier un délai pouvant aller jusqu’à quatre mois entre son premier rendez-vous de télémédecine et le rendez-vous de suivi si son laboratoire n’effectue pas tous les tests appropriés.
  2. Organisation des rendez-vous de télémédecine. L’OTN fait face à une demande significative de rendez-vous avec des médecins spécialistes. Une période fixe est réservée à l’OTN pour le Programme de lutte contre l’hépatite et il peut être difficile de prendre rendez-vous avec les clients s’ils ne sont pas disponibles pendant cette période.
  3. Marginalisation et stigmatisation. Les fournisseurs de services traditionnels peuvent ne pas avoir l’expérience nécessaire pour travailler avec des clients d’un groupe marginalisé. Le Programme de lutte contre l’hépatite travaille à réduire l’incidence de la stigmatisation sur ses clients en éduquant les fournisseurs de services externes au sujet de l’hépatite C.