Connectons nos programmes

Programme Making the Links 

Hassle Free Clinic
Toronto, Ontario
2018

Leçons tirées

  • Utilisation du soutien immédiat et sur place à l’aide d’un modèle médical avec des professionnels de la santé alliés ce qui permet d’améliorer l’aiguillage vers les soins. Avant la mise en œuvre du programme Making the Links, on fournissait aux clients du counseling après le test de dépistage et de l’information à la suite d’un diagnostic positif au VIH, mais il n’existait aucun mécanisme officiel de suivi. L’approche utilisée pour le Programme de suivi permet de faire un suivi avec les clients.
  • Le besoin de rencontrer les clients où ils se trouvent est essentiel. Ce qui peut signifier une réduction du temps d’attente entre le moment où le client est référé et sa première consultation (c.-à-d. habituellement moins de deux semaines), tout en réduisant les obstacles à l’accès aux soins en santé mentale, surtout lorsque les personnes sont en crise.
  • Il est essentiel d’aiguiller rapidement les clients ayant récemment reçu un diagnostic de VIH à des médecins en soins primaires spécialisés en VIH et d’autres organismes de lutte contre le VIH. La recherche a démontré que lorsque les personnes sont aiguillées immédiatement après leur diagnostic vers les soins primaires, leur observance thérapeutique s’en trouve améliorée.
  • Il est important de comprendre les causes profondes qui poussent les clients à avoir des comportements sexuels à risque élevé. Les problèmes comme l’isolement, la faible estime de soi, les traumatismes, l’homophobie, le racisme, la dépression, le manque de sentiment d’appartenance à la communauté et d’autres expériences de vie négatives peuvent influencer les comportements sexuels à risque élevé. Il est essentiel d’aborder ces problèmes afin de réduire les comportements sexuels à risque élevé.