Connectons nos programmes

Programme Making the Links 

Hassle Free Clinic
Toronto, Ontario
2018

En quoi consiste le programme?

Le programme Making the Links vise à améliorer la santé des hommes gais, bisexuels et des hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (gbHARSAH) en abordant les obstacles internes et externes au bien-être par le biais de counseling de soutien à court terme et de services de navigation au sein de la communauté. Entièrement financé par le Toronto Urban Health Fund (Fonds urbain pour la santé de Toronto), il s’agit d’un programme offert par la Hassle Free Clinic, une clinique communautaire située au centre-ville de Toronto proposant des services médicaux et de counseling pour tous les aspects de la santé sexuelle.

Le programme se divise en deux volets :

  1. Le Programme de prévention vise à aborder les enjeux sous-jacents auxquels font face les hommes gbHARSAH et qui pourraient expliquer les comportements à risque par le biais de counseling à court terme et d’aiguillage vers d’autres services sociaux et de santé mentale. L'objectif est d’aider les clients à adopter des pratiques sexuelles plus sécuritaires pour demeurer séronégatifs.
  2. Le Programme de suivi s’adresse aux hommes gbHARSAH qui obtiennent un résultat de test positif au VIH à la Hassle Free Clinic ou à l’une de ses cliniques satellites. Ce programme offre aux clients du counseling de soutien à court terme gratuit et confidentiel et (ou) des services d’aiguillage et de coordination afin de les aider à gérer leurs soins liés au VIH. Le principal objectif de ce volet du programme est de faciliter l’accès aux soins liés au VIH par du soutien et de l’aiguillage, et avec du counseling pour aborder les enjeux qui pourraient empêcher une participation durable aux soins médicaux.

Le programme est dirigé par un conseiller/gestionnaire de programme qui est présent à la Hassle Free Clinic. Losque les clients acceptent de participer au programme, ils rencontrent d’abord un conseiller pour discuter de leurs besoins, notamment des sujets de counseling ou de l’aiguillage qui leur est pertinent. Le programme inclut jusqu’à huit séances de counseling (avec une certaine latitude) et les clients peuvent être aiguillés vers des services médicaux et (ou) sociaux ainsi que vers des ressources communautaires via le programme. Chaque client quitte le programme de façon différente, l’objectif est cependant de veiller à ce qu’il soit appuyé et à ce que ses besoins soient satisfaits, comme ils ont été déterminés par des bilans lors des séances de counseling.