Connectons nos programmes

Programme amélioré de logement-services  

Dr. Peter Centre
Colombie-Britannique
2016

Mise en œuvre du programme

Le Programme amélioré de logement-services offre des appartements individuels meublés près du campus de soins du Dr. Peter Centre à ceux et celles qui sont prêts à quitter la Résidence de soins infirmiers spécialisés sur 24 heures, mais ont toujours besoin d’un soutien intensif. À l’heure actuelle, le Dr. Peter Centre loue huit appartements et les offre contre loyer à des clients du programme en partenariat avec des sociétés de logements de la région.

Le lien entre le Dr. Peter Centre et les clients du Programme amélioré de logement-services est explicité dans une entente écrite. Même si les clients vivent de manière indépendante, ils doivent respecter des conditions précises indiquées dans l’entente, notamment une participation active à leurs soins, une communication continue avec les infirmières, les soignants et le gestionnaire de cas, et la participation au Programme de santé de jour.

Services offerts par le Programme amélioré de logement-services

Toutes les activités de soutien sont basées sur des plans de traitement individuels élaborés par le gestionnaire de cas en collaboration avec le client. Le soignant reçoit le plan et travaille avec le client à l’atteinte d’objectifs précis, incluant le développement de compétences requises dans la vie quotidienne. Le personnel d’entretien de l’édifice s’ajoute à l’équation en aidant les résidants à garder leurs appartements propres et sécuritaires.

Gestionnaire de cas

Le gestionnaire de cas est le principal point de contact des résidants du Programme amélioré de logement-services et dirige l’équipe de soutien des résidants. Avant l’arrivée d’un client au Programme amélioré de logement-services, le gestionnaire de cas passe l’entente en revue : le client doit s’engager à participer activement à ses propres soins et à rester en contact avec le gestionnaire de cas. Il doit également accorder au personnel d’entretien l’accès à son appartement.

Le gestionnaire de cas collabore aussi avec les résidants du Programme amélioré de logement-services dans la détermination de leurs objectifs personnels. Habituellement, ce processus favorise une transition fructueuse vers le Programme amélioré de logement-services. Les objectifs personnels aident les clients à participer à leurs propres soins. Le gestionnaire de cas rencontre le client au moins une fois par semaine afin de cerner tout problème avec le logement, les soins ou la participation du client dans ses activités communautaires, familiales et sociales et pour vérifier les progrès du client avec ses objectifs. Cette rencontre hebdomadaire est l’occasion pour le gestionnaire de cas d’offrir du counseling, d’orienter le client vers d’autres services et d’offrir des encouragements.

Dans le cadre de ses fonctions, le gestionnaire de cas s’assure également de la coordination de tous les fournisseurs de soins et tous les programmes inclus dans le plan de traitement du client, y compris le Programme de santé de jour et les fournisseurs de soins externes. Le gestionnaire de cas vérifie auprès du personnel participant aux soins du client si ce dernier utilise les services, va à ses rendez-vous ou change sa routine ou ses comportements. En effet, un changement dans la routine du client peut indiquer que celui-ci éprouve des difficultés. Lorsque des problèmes particuliers se manifestent, le gestionnaire de cas cherche des solutions potentielles avec le client et les autres fournisseurs.

Soignant

Un soignant fournit un soutien quotidien aux résidants du Programme amélioré de logement-services avec les activités de tous les jours. Le soignant aide les résidants à se fixer une routine qui leur convient et les aide à développer des compétences essentielles. Cela peut parfois vouloir dire accompagner les résidants à leurs rendez-vous, les aider à planifier leur budget du mois ou les aider à faire leurs emplettes ou à organiser leur appartement.

Le soignant travaille en collaboration avec le gestionnaire de cas et le résidant pour s’assurer que ce dernier fait les efforts requis pour atteindre les objectifs qu’il s’est lui-même fixés. Le soignant est souvent le premier fournisseur de services à remarquer un changement potentiellement problématique dans la routine d’un résidant. Il est en mesure de partager ses observations avec le gestionnaire de cas, et les deux travailleront ensemble, avec le client, vers la résolution de tout nouveau problème.

Programme de santé de jour

Le fondement du Programme de santé de jour est de créer un environnement sûr où les participants peuvent poursuivre leurs intérêts et leurs objectifs. Les objectifs du programme sont d’améliorer l’observance du traitement anti-VIH et l’état de santé général des clients.

Par leur engagement au Programme amélioré de logement-services, les clients doivent participer au Programme de santé de jour. Ce programme est accessible tous les jours de 9 h à 15 h. Il offre du soutien aux personnes vivant avec le VIH qui ont des besoins complexes en matière de soins. Le Programme de santé de jour est offert à tous les résidants des logements supervisés, mais offre également du soutien à plus de 350 autres participants orientés vers le programme qui ont subi une évaluation d’accueil.

Le Programme de santé de jour, financé par Vancouver Coastal Health et des dons, compte dans son personnel une infirmière praticienne et du personnel infirmier qui offrent des services de gestion des médicaments adaptés en fonction des besoins de chaque participant, afin de favoriser une observance optimale. Les services varient grandement, allant de l’administration des médicaments à leur entreposage en lieu sûr. Les infirmières peuvent remettre aux participants la totalité ou une partie de leurs médicaments, y compris les médicaments anti-VIH, le traitement contre l’hépatite C, la méthadone ou des médicaments pour traiter des troubles psychiatriques.

Les infirmières offrent aussi des services d’injection supervisée, et les participants ont accès à du matériel de réduction des méfaits, qu’ils peuvent utiliser sur place ou emporter avec eux. L’équipe d’infirmières supervise les injections dans une salle prévue à cet effet et peut également aider à diriger vers des programmes de désintoxication tout participant qui souhaite réduire ou arrêter sa consommation de drogues.

Même si le personnel infirmier du Dr. Peter Centre offre des soins primaires de base, les participants au Programme de santé de jour, y compris les résidants des logements supervisés, ont tous un fournisseur de soins primaires dans la communauté. Lorsque cela est nécessaire, l’infirmière praticienne peut aider le client à accroître sa participation à ses soins et sa communication avec son fournisseur de soins primaire, de manière à ce qu’il se sente plus à l’aise de consulter des médecins en dehors du Programme de santé de jour.

Le Programme de santé de jour offre une gamme de services aux participants, notamment l’accès à des repas très nutritifs, des douches et une salle de lavage. Des séances de thérapie par l’art, la musique et des activités récréatives sont organisées par des thérapeutes et amènent les clients à participer davantage à l’amélioration de leur santé.

Résidence de soins infirmiers spécialisés sur 24 heures

La Résidence de soins infirmiers spécialisés sur 24 heures est la seconde ressource cruciale du campus de soins du Dr. Peter Centre offerte aux clients du Programme amélioré de logement-services. À l’heure actuelle, tous les résidants des logements supervisés sont d’anciens clients de la Résidence, ce qui signifie qu’ils ont une relation déjà établie avec le personnel et se sentaient à l’aise dans cet environnement avant de participer au Programme amélioré de logement-services.

La Résidence, financée par Vancouver Coastal Health et des dons, est un établissement autorisé de soins de longue durée pour les personnes vivant avec le VIH. Peuvent y être admises les personnes vivant avec le VIH qui ont besoin de soins infirmiers 24 heures sur 24 mais ne peuvent obtenir ces soins à domicile ou dans la communauté. Habituellement, lorsque les résidants sont inscrits au programme, ils présentent des symptômes importants liés au VIH et/ou à d’autres maladies comme l’hépatite C. Ils peuvent aussi avoir des antécédents de mauvaise observance de leur traitement, présenter des symptômes évolutifs de maladie mentale avec mauvaise observance de leur traitement, des antécédents d’abus de substances et/ou d’itinérance ou d’instabilité quant au logement. Les besoins des clients de la Résidence vont d’une stabilisation à court terme de leur état à des soins de fin de vie.

L’indépendance des clients du Programme amélioré de logement-services est encouragée, mais ces derniers peuvent chercher à obtenir des services de santé et de soutien auprès de la Résidence hors des heures d’ouverture du Programme de santé de jour.