Connectons nos programmes

Programme amélioré de logement-services  

Dr. Peter Centre
Colombie-Britannique
2016

Défis

  1. Atteindre un équilibre entre l’autoprise en charge et le soutien. Les résidants des logements-services sont en mesure de vivre de façon indépendante, même s’ils peuvent continuer à éprouver des difficultés en raison de leur infection par le VIH et de comorbidités. Le gestionnaire de cas du Dr. Peter Centre doit respecter et favoriser cette indépendance dans son application de l’exigence voulant que les résidants maintiennent une relation continue et active avec le personnel du Programme amélioré de logement-services.
  2. Maintenir la communication entre fournisseurs de soins de santé. Les clients du Dr. Peter Centre vivent avec le VIH et d’autres problèmes complexes de santé physique et mentale, y compris un abus actif de substances. La coordination efficace des soins peut être difficile lorsque de nombreux fournisseurs ayant des perspectives différentes interviennent. Une communication claire et efficace entre ces fournisseurs peut être difficile, mais doit être assurée afin que le client soit toujours au centre du processus de soins.
  3. Garder un œil sur l’impact sur le personnel d’un programme de soins et de soutien d’une telle intensité. Le Dr. Peter Centre offre des soins et un soutien intensifs aux clients vivant avec le VIH, des problèmes de santé physique et mentale, des traumatismes et un abus actif de substances. Travailler avec ce type de clientèle peut être épuisant pour les membres du personnel. En novembre 2014, afin de favoriser la résilience du personnel, le Dr. Peter Centre a élargi son programme d’aide aux employés afin d’offrir un accès simplifié au counseling individuel et de groupe, à des séances de compte rendu et des ateliers visant à renforcer la capacité du personnel à demeurer efficace dans leurs tâches.