Connectons nos programmes

Le dépistage du VIH dans les cliniques dentaires 

Does HIV Look Like Me? International Society, Vancouver STOP Project
Vancouver, Colombie-Britannique
2013

Introduction

« Nous nous soucions de bien plus que de votre santé bucco-dentaire. »

Dans les années 80, les dentistes étaient souvent les premiers à conseiller à leurs patients de consulter leur médecin pour passer un test de dépistage du VIH ou du sida, en s’appuyant sur les manifestations buccales de la maladie, comme la candidose buccale (muguet) et le sarcome de Kaposi. Aujourd’hui, trois dentistes de Vancouver, en collaboration avec leur personnel, revitalisent le rôle des dentistes dans le domaine des soins du VIH en offrant à leurs patients des tests de dépistage du VIH aux points de service (dépistage rapide). Dans le cadre du projet « Seek and Treat for Optimal Prevention of HIV/AIDS » (STOP), le projet STOP de Vancouver s’est associé avec Does HIV Look Like Me? International pour former et appuyer le personnel de trois cliniques dentaires pour offrir des tests systématiques de dépistage du VIH à leurs patients.

Les dentistes et le personnel des cliniques se servent de tests de dépistage rapide aux points de service pour détecter des anticorps du VIH chez leurs patients. Les résultats négatifs sont jugés concluants, mais on informe tout de même ces patients de la période fenêtre pour l’infection au VIH et on les encourage à passer un autre test de dépistage dans trois mois s’ils continuent d’être à risque. Les patients obtenant un résultat positif préliminaire sont aiguillés vers l’équipe d’intervention de proximité de STOP – une équipe clinique interdisciplinaire chargée d’améliorer l’implication et l’arrimage pour les personnes faisant face aux obstacles les plus complexes en matière de soins – et vers des cliniques médicales avoisinantes pour obtenir un soutien immédiat.

Dans le but de promouvoir cette initiative auprès des patients, Does HIV Look Like Me? International a élaboré une campagne ayant comme slogan : [traduction]  Nous nous soucions de bien plus que de votre santé bucco-dentaire. Des affiches et des dépliants dans les salles d’attente et les salles de traitement encouragent les patients à se renseigner au sujet du dépistage et à mettre à jour leurs connaissances sur le VIH. À la clinique Mid-Main, tout le personnel a demandé à passer un test de dépistage du VIH. Le Dr Mario Brondani, l’un des dentistes de cette clinique, mentionne que « cela a peut-être contribué à sensibiliser les patients au dépistage et à démystifier ce dernier ».

Les patients se sont montrés très majoritairement favorables à l’initiative. « Les gens l’ont bien accueillie et en étaient assez satisfaits, » a précisé le Dr Sean Sikorski, le dentiste de la clinique dentaire de la PHS Community Services Society. « Ils étaient surpris mais plutôt heureux, car  beaucoup de gens n’ont pas de médecin de famille ou ne sont pas à l’aise à l’idée de s’engager dans cette infrastructure ».

Selon Brandy Svendson, directrice générale de Does HIV Look Like Me? International, l’instauration du dépistage du VIH conviendrait peut-être le mieux aux dentistes qui desservent une importante clientèle provenant de communautés ayant un taux de prévalence élevé du VIH, comme la communauté gaie.