Connectons nos programmes

Processus de suivi délégué de santé publique 

Vancouver Coastal Health
Colombie-Britannique
2015

Raison d'être du programme

Une des composantes du Projet STOP HIV/AIDS de Vancouver consistait à favoriser les diagnostics précoces par l’élaboration ou l’amélioration d’une variété de stratégies de dépistage. Le projet a cherché à améliorer les services de dépistage du VIH de trois façons, en utilisant principalement des analyses sanguines standards :

  1. offre systématique de tests de dépistage du VIH dans les hôpitaux
  2. offre systématique de tests de dépistage du VIH dans les cabinets de médecine familiale
  3. élargissement des programmes de dépistage du VIH qui desservent les patients qui sont continuellement exposés à un risque élevé d’infection au VIH

Historiquement, la plupart des demandes de tests de dépistage du VIH en Colombie-Britannique provenaient des cliniques qui soignaient les populations dont on savait qu’elles couraient un risque accru d’infection au VIH. Bien que cette approche « fondée sur le risque » demeure une composante essentielle du diagnostic précoce du VIH, elle ne permettait pas, à elle seule, d’atteindre l’objectif de poser un diagnostic précoce du VIH à la première occasion clinique. L’intégration d’une offre systématique de tests de dépistage du VIH dans les soins de santé généraux constituait un changement important dans la manière dont s’effectuait le dépistage à Vancouver.

Les médecins non spécialistes du VIH comme les médecins de famille et ceux qui travaillent en milieu hospitalier ont commencé à inclure des tests de dépistage dans leur pratique de façon systématique. Cela a créé un besoin de services de suivi fiables et de grande qualité pour les patients des médecins pour qui les soins du VIH étaient peu familiers ou qui avaient peut-être fourni de tels soins de façon épisodique comme, par exemple, les cliniciens des soins aigus, des services d’urgence et des cliniques sans rendez-vous.

Le Contrôle des maladies transmissibles de Vancouver Coastal Health a donc élaboré un processus de suivi délégué qui a amélioré l’intégration des soutiens de la santé publique au système de soins du VIH et a permis aux médecins de déléguer toutes ou une partie des responsabilités de suivi à la santé publique. Ce programme a été conçu pour permettre aux cliniciens d’utiliser un large éventail de rencontres cliniques comme des occasions de diagnostiquer le VIH; c’est donc un service qui s’adresse à la fois aux patients et à ceux qui fournissent les tests de dépistage.