Connectons nos programmes

Programme de lutte contre l’hépatite C « Connais ton statut » au sein de la Première Nation Ahtahkakoop 

Centre de santé Ahtahkakoop

2020

Leçons tirées

  1. Programmes axés sur la collectivité et gérés par elle : Il est essentiel de disposer de services dans sa propre collectivité, et que ceux-ci soient offerts par les membres de cette collectivité. Les clients reçoivent des soins adaptés à leur culture de la part de fournisseurs de services qu’ils connaissent bien, ancrés dans leur collectivité, ce qui les rend plus susceptibles de vouloir participer au programme.
  1. Consultation auprès de la collectivité : La planification de ce programme s’est appuyée sur de vastes consultations auprès des membres de la collectivité, notamment des personnes ayant elles-mêmes été affectées, et des Aînés autochtones. Les dirigeants communautaires ont soutenu et promu le programme en contribuant à le faire connaître aux membres de la collectivité et à obtenir leur participation.
  1. Communication franche : Une communication franche avec les partenaires et la collectivité est essentielle au succès du programme. C’est un moyen de faire connaître les journées de la santé du foie, de sensibiliser la collectivité au problème de l’hépatite C et de gagner la confiance de ses membres.
  1. Amélioration constante : Le personnel réévalue constamment la mise en œuvre du programme afin d’améliorer les résultats et de s’assurer qu’il remplit ses objectifs. Cela suppose de recueillir régulièrement les commentaires et les suggestions des clients, du personnel et des partenaires communautaires.

Le personnel du centre de santé d’Ahtahkakoop se réunit chaque matin pour faire le point. Presque tous les employés du centre viennent d’Ahtahkakoop. Cette proximité avec la collectivité aide les clients à se sentir à l’aise de recevoir des soins sans être stigmatisés. (Photo : Conor Ashleigh, 2019)