CATIE condamne la haine et le racisme antimusulmans

Le 9 juin 2021

CATIE est horrifié par l’attentat antimusulman survenu à London, en Ontario. Cet acte de violence insensé, bien plus qu’un crime contre une famille innocente, est un acte terroriste destiné à instiller la peur dans les communautés musulmanes.

Les actes de violence ne sont que les formes les plus visibles de la haine et de la discrimination. Les racines de cet incident sont beaucoup plus profondes, et prennent origine dans les attitudes, les comportements, les lois et les politiques racistes et xénophobes. Il n’est pas suffisant de garder les victimes dans nos pensées et nos prières : nous devons tous ensemble prendre des mesures concrètes pour nous attaquer aux racines du racisme et de la haine antimusulmans.

Dans notre travail d’éducation et de sensibilisation auprès de communautés d’immigrants et de nouveaux arrivants, nous avons pu observer comment le racisme et la xénophobie entravent l’accès aux soins et compromettent les résultats en matière de santé. Nous avons appris que pour répondre aux besoins des communautés marginalisées, nous devons adapter nos méthodes de travail et éliminer les obstacles structurels à la santé, tels que le racisme.

Chez CATIE, nous avons à cœur de travailler avec les communautés musulmanes dans un esprit de respect, de collaboration et d’inclusion, et nous sommes déterminés à lutter contre les attitudes islamophobes dans tous les aspects de notre travail. Ce récent incident nous rappelle que malheureusement, il reste encore beaucoup à faire dans ce pays pour éradiquer le racisme et l’islamophobie qui y persistent.

CATIE transmet ses condoléances aux proches des victimes et à l’enfant qui a survécu à l’attaque, et nous sommes solidaires de notre personnel, de nos amis et de nos collègues musulmans dans la lutte contre la haine et la discrimination.