Cartographie corporelle : les femmes au coeur de l’expérience positive en Afrique

Renseignements sur les cartes corporelles

Les images présentées ici sont l'oeuvre de femmes séropositives qui ont participé à un atelier parrainé par CATIE en Tanzanie, Zambie et au Canada. La création de cartes corporelles est une forme d'art et de thérapie du récit utilisée pour prendre conscience de soi, de l'état de son corps et du monde qui nous entoure. La technique des cartes corporelles illustrée ici a été développée par Jane Solomon. Artiste sud-africaine, Jane travaille avec le partenaire de CATIE dans ce projet, l'Initiative régionale de soutien psychosocial (REPSSI), en Afrique du Sud. Les cartes corporelles servaient à l'origine d'outil d'intercession pour attirer l'attention sur le problème du VIH/sida en Afrique. Toutefois, elles sont rapidement devenues un outil de narration, pour aider les femmes vivant avec le VIH/sida à dessiner, peindre et brosser le portrait de leur vie. Plus grandes que nature, les cartes évoquent la fierté, le dynamisme et l'énergie.

Dans ces cartes corporelles, les participantes dessine d'abord le contour de leur corps pour créer des autoportraits très personnels. La technique des cartes corporelles comprend le dessin, la peinture, des exercices de visualisation, des discussions en groupe, le partage et la réflexion. Des renseignements sur le VIH, son traitement et les effets secondaires sont offerts à des moments clés de l'apprentissage et dans le cadre d'ateliers donnés au cours des cinq journées pendant lesquelles ces femmes sont réunies pour créer et apprendre. On chante, on danse et on rit énormément. Même si elles rappellent de nombreuses émotions, les cartes corporelles commémorent le courage et la force.

Cette approche a été développée par CATIE et le REPSSI dans le contexte du VIH/sida, mais la technique des cartes corporelles s'adresse à tout le monde.

Voir les cartes corporelles et lire les histoires

Cliquez sur une carte corporelle pour accéder la carte et son histoire.

Octobre 2006 : Dar es Salaam, Tanzanie

Mai 2007 : Lusaka, Zambie

Septembre 2007 : Toronto, Canada